Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Association entre bruit aérien et mortalité par maladies de l’appareil circulatoire, France - 07/08/14

Doi : 10.1016/j.respe.2014.06.070 
L. Bouaoun a, b, P. Champelovier b, J. Lambert b, B. Laumon b, A.-S. Evrard a, b
a Université Lyon 1, Lyon, France 
b IFSTTAR, Département transport, santé et sécurité, UMRESTTE, Bron, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

En France, peu d’études se sont intéressées aux effets du bruit des avions sur la santé, et en particulier sur la mortalité. L’objectif de l’étude écologique du programme de recherche Discussion sur les effets du bruit des aéronefs touchant la santé (DEBATS) est d’étudier l’association entre le niveau d’exposition au bruit des avions et le risque de mortalité par maladies de l’appareil circulatoire.

Méthodes

La zone d’étude comprend 161 communes riveraines de trois aéroports français : Paris-Charles-de-Gaulle, Toulouse-Blagnac et Lyon-Saint-Exupéry. L’exposition moyenne au bruit des avions de chaque commune a été estimée à partir des cartes de bruit produites par les aéroports. Les données de mortalité par maladies de l’appareil circulatoire (CIM-10 : I00-I99) proviennent du CépiDc de l’Inserm pour la période 2007–2010. Afin d’estimer le risque de mortalité par niveau d’exposition au bruit, un modèle de Poisson à effets aléatoires ajusté sur l’âge moyen de la population, le pourcentage de femmes, le niveau socio-économique, le niveau de pollution, la densité de population et la zone géographique de la commune a été utilisé.

Résultats

La mortalité par maladies de l’appareil circulatoire augmente significativement avec le niveau d’exposition au bruit : RR=1,23 pour une augmentation de 10 dB(A), IC95 %=(1,10–1,38) ; RR (≥60dB[A] versus<45dB[A])=2,01, IC95 %=(1,48–2,74).

Discussion

L’exposition au bruit des avions est associée à la mortalité par maladies de l’appareil circulatoire. Les résultats nécessitent cependant d’être confirmé au niveau individuel par l’étude longitudinale de DEBATS qui est en cours.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Bruit, Avions, Mortalité, Santé


Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 62 - N° S5

P. S192-S193 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Polluants organiques persistants et contaminants associés au plastique et risque d’obésité : revue systématique
  • G.A. Aguayo, B. Appenzeller, M.T. Vaillant, M. Guillaume, A. Albert, D.R. Witte
| Article suivant Article suivant
  • Relation entre infarctus du myocarde et pollution atmosphérique : utilisation des séries chronologiques
  • P. Collart, Y. Coppieters, M. Dramaix, A. Levêque

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.