Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Tendances temporelles régionales de la qualité du sperme et hypothèses environnementales - 07/08/14

Doi : 10.1016/j.respe.2014.06.119 
J. Le Moal a, S. Goria a, V. Wagner a, P. de Crouy-Chanel a, A. Rigou a, J. De Mouzon b, c
a Département santé environnement, Institut de veille sanitaire, Saint-Maurice, France 
b Fivnat, CHU Bretonneau, Tours, France 
c Inserm, CHU Cochin Port-Royal, Paris, France 

Résumé

Introduction

Les spermogrammes réalisés pour un échantillon de 26 609 hommes proches de la population générale ont été utilisés pour analyser les tendances temporelles de la qualité du sperme au niveau régional. La cohérence des résultats observés au regard du rôle éventuel de facteurs de risques environnementaux a été examinée.

Méthode

Les données provenaient de la base Fivnat, qui a enregistré, durant la période d’étude (1989–2005), les tentatives d’aide médicale à la procréation (AMP) en France métropolitaine. Les hommes sélectionnés étaient partenaires de femmes totalement stériles, réalisant leur première tentative d’AMP avec du sperme frais. Les trois principaux indicateurs de la qualité du sperme (concentration, mobilité totale et pourcentage de formes normales) ont été étudiés, en utilisant un modèle bayésien spatio-temporel, ajusté sur l’âge.

Résultats

Les résultats montrent que la concentration et le pourcentage de formes normales des spermatozoïdes ont baissé dans la quasi-totalité des régions. Deux régions, Aquitaine et Midi-Pyrénées, ont présenté des tendances plus marquées de façon cohérente pour ces deux indicateurs. La mobilité spermatique a augmenté légèrement dans l’ensemble des régions à l’exception de la Bourgogne qui suit une tendance inverse.

Conclusion

Le déclin de la qualité du sperme est observé dans la plupart des régions métropolitaines, ce qui est en faveur de l’intervention de facteurs qui auraient affecté la population française dans sa quasi-totalité. Cela est compatible avec l’hypothèse d’un effet de l’exposition ubiquitaire aux perturbateurs endocriniens avec, en Aquitaine et Midi-Pyrénées, une possible contribution locale de l’exposition environnementale aux pesticides.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Qualité du sperme, Reproduction, Environnement, Variations géographiques


Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 62 - N° S5

P. S208 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Association des leucémies de l’enfant avec la longueur de routes au voisinage de la résidence : GEOCAP, une étude cas-témoins France entière sur 2002–2007
  • J. Houot, F. Marquant, D. Hémon, J. Clavel
| Article suivant Article suivant
  • Étude multi-sites pilote de l’incidence des cancers autour des centrales nucléaires – France
  • C. Roudier, S. Goria, M. Stempfelet, C. Kairo, M.-L. Bidondo, B. Vacquier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.