Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Vécu des femmes ayant subi une mastectomie, Oran, Algérie - 07/08/14

Doi : 10.1016/j.respe.2014.06.138 
N. Boumansour a, N. Midoun a, M. Megueni b
a Service d’épidémiologie et de médecine préventive de l’Établissement hospitalier et universitaire d’Oran, Oran, Algérie 
b Service de gynécologie obstétrique, Établissement hospitalier et universitaire d’Oran, Oran, Algérie 

Résumé

Introduction

Le cancer du sein est le plus fréquent des cancers féminins et la principale cause de mortalité par cancer chez la femme. Il constitue un véritable combat si l’on considère la longueur des parcours thérapeutiques : véritable parcours du combattant. L’ablation du sein est parfois nécessaire pour supprimer la tumeur mais souvent mal vécue par les femmes. L’annonce d’un cancer du sein est toujours mal vécue par la femme, parfois le couple. En Algérie, plusieurs femmes dont la trajectoire de vie a croisé le cancer du sein ont subi une mastectomie, Elles parlent de travail de deuil. Rares sont celles qui avouent avoir eu la chance de refaire une belle poitrine. D’autres parlent de la difficulté à vivre en société, à se montrer en public dans son milieu de travail à cause des regards ou de l’impossibilité de subir une chirurgie réparatrice en raison des frais/corpulence, Certaines parlent de la dégradation de leur couple (femme au corps asymétrique). C’est dans ce cadre qu’une enquête sur le parcours des femmes qui ont vécu l’ablation d’un sein est réalisée dans le but d’établir un état des lieux pour mieux connaître le vécu des femmes concernées, mettre en évidence d’éventuelles difficultés et faire des propositions pour améliorer la prise en charge.

Objectifs

Comprendre les différents vécus de la maladie, et mettre en évidence d’éventuelles difficultés.

Méthodes

Entretien direct et approfondi mais dirigé qui permet de recueillir les témoignages sous formes de réponses pré-établies mais à classes exhaustives, des femmes qui ont vécu l’ablation d’un ou des deux sein(s) suite à un cancer du sein. Recueil prospectif des cas, les patientes correspondant aux critères d’éligibilité se sont vues proposer un questionnaire, au niveau du service de gynéco-obstétrique des unités d’hospitalisation et de consultations de l’EHU d’Oran par le médecin responsable. Participation effectuée sur la base du volontariat au cours de la période février–avril 2013.

Résultats et discussion

L’âge moyen au diagnostic est de 48,5±0,6ans, 40 % des femmes sont mariées. Dans l’ensemble les femmes ont bénéficié d’un soutien psychologique et souvent elles n’en ont pas ressenti le besoin. Lors des différentes étapes de leur traitement médical et chirurgical, aucune assistance ne leur a été proposé. Les patientes ont éprouvé d’énormes difficultés dans les domaines financiers sociaux et familiaux. Plus de 50 % se sentent moins attirantes, éprouvent des difficultés à se regarder dans le miroir (plus de 70 % ont manifesté ce sentiment). L’ablation du sein affecte fortement la qualité de la vie sexuelle et affective des femmes ; 44 % des femmes ont affirmé être intéressées par une reconstruction des seins.

Conclusion

Afin d’améliorer la qualité de vie des femmes, il faut favoriser l’émergence d’une image plus positive des femmes ayant subi l’ablation d’un sein. Des campagnes de communication orientées pourraient être développées pour induire une évolution des mentalités et des regards.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Vécu, Ablation, Cancer, Sein


Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 62 - N° S5

P. S214 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Profil épidémiologique des cancers thyroïdiens à l’Ouest algérien
  • N. Boumansour, H. Beldjilali, F. Agag, R. Tidjani, N. Midoun
| Article suivant Article suivant
  • Les facteurs de non-adhésion aux traitements oraux chez les patients de cancérologie, Saint-Étienne, France
  • A. Bourmaud, F. Tinquaut, V. Regnier, V. Rousset, E. Henin, F. Chauvin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.