Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Facteurs associés à la survenue d’un second cancer après un lymphome de Hodgkin, France - 07/08/14

Doi : 10.1016/j.respe.2014.06.144 
S. Orazio a, C. Lacueille a, J. Jégu c, d, e, A. Monnereau a, b

Francim, les registres des cancers du groupe de travail K2-Francee

a Registre des hémopathies malignes de la Gironde, Centre de lutte contre le cancer, Bordeaux, France 
b Inserm, Centre de recherche U897, Bordeaux, France 
c Registre des cancers du Bas-Rhin, EA3430, FMTS, Université de Strasbourg, Strasbourg, France 
d Service de santé publique, Hôpitaux Universitaires de Strasbourg, Strasbourg, France 
e Registres des cancers du groupe de travail K2-France : Registre des cancers du Bas-Rhin, Registre général des tumeurs du Calvados, Registre des tumeurs digestives du Calvados, Registre des hémopathies malignes de Basse-Normandie, Registre des tumeurs du Doubs et du Territoire de Belfort, Registre des tumeurs de l’Hérault, Registre des cancers de l’Isère, Registre des cancers de la Manche, Registre des cancers de la Somme, Registre des cancers du Tarn–Francim : Réseau français des registres de cancer, 31073 Toulouse, France 

Résumé

Introduction

Nous proposons d’estimer le risque de survenue d’un second cancer après un diagnostic de Lymphome de Hodgkin (LH).

Méthodes

La population d’étude correspond à tous les cas incidents de LH enregistrés par 10 registres de cancer français entre 1989 et 2004. Les patients ont été suivis jusqu’au 31/12/2007. Les indicateurs utilisés comportaient le rapport d’incidence standardisé (RIS) et l’excès de risque absolu (ERA) de second cancer. L’analyse des facteurs associés aux RIS et ERA a été réalisée à l’aide de régressions de Poisson.

Résultats

Le RIS diminuait en fonction de la période du diagnostic (RIS=1,9 [1,4 ; 2,5] pour 1989–1994 et 1,4 [0,9 ; 2,1] pour 2000–2004). À l’inverse, celui-ci augmentait en fonction de la durée du suivi (RIS=1,4 [1,0 ; 1,9] pour un suivi de 2 mois à 5ans et 2,2 [1,6 ; 3,1] pour un suivi de plus de 9ans). Les analyses multivariées ont confirmé ces tendances sans toutefois atteindre la significativité statistique.

Discussion

Nous avons observé un risque élevé de second cancer après un premier LH. Ce risque était plus élevé pour les patients ayant un suivi supérieur à neuf ans ce qui pourrait s’expliquer par les effets secondaires à long terme des traitements du premier cancer. La diminution du risque observée pour la période la plus récente après 2000 est contemporaine d’une modification des standards de traitement mais ces résultats doivent être confirmés par un suivi à plus long terme.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Second cancer, Lymphome de Hodgkin, Régression de poisson


Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 62 - N° S5

P. S216 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Corpulence et survie après cancer du sein : les résultats de la cohorte prospective E3N, France
  • M. His, G. Fagherazzi, S. Mesrine, M.-C. Boutron-Ruault, F. Clavel-Chapelon, L. Dossus
| Article suivant Article suivant
  • Connaissances et participation des médecins généralistes vis-à-vis du dépistage du cancer du col dans la province de Béni Mellal
  • F.Z. Widad, K. Zine, S. Nani, S. Hassoune, A. Maaroufi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.