Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les effets de la température sur la mortalité chez les personnes âgées en Tunisie - 07/08/14

Doi : 10.1016/j.respe.2014.06.155 
M. Karâoud a, b, d, N. Bouafif ép Ben Alaya a, d, D. Malouche b, c, d, e
a Observatoire national des maladies nouvelles et émergentes, Tunis, Tunisie 
b Unité signaux et système, École nationale d’ingénieurs de Tunis, Tunisie 
c École supérieure de la statistique et de l’analyse de l’information, Tunis, Tunisie 
d Laboratoire d’épidémiologie et prévention des maladies cardiovasculaires en Tunisie 
e Yale MacMillan Center, New Haven, CT, États-Unis 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Plusieurs études ont examiné la relation température-mortalité. Cependant, peu d’entre elles ont quantifié ses effets sur les personnes âgées dans les pays en voie de développement comme la Tunisie. Nous voulions donc, dans cette étude, modéliser cette relation dans sept régions de la Tunisie de 1991 à 2011, représentatives des étages bioclimatiques.

Méthodes

Un modèle additif généralisé a été utilisé pour régresser une série temporelle de la mortalité quotidienne pour chaque région en fonction de la température tout en contrôlant par la tendance à long terme, la saison, le jour de la semaine, les vacances et le mois de Ramadan. Le critère d’Akaike et la fonction d’autocorrélation partielle des résidus ont été utilisés pour sélectionner la meilleure variable météorologique ainsi que ses retards.

Résultats

Le risque de mortalité augmente quand la température moyenne « retards 0–7 jours » diminue au-dessous de 11°C, pour les régions de Tunis (nord), Gabès et Tozeur (sud) et Kairouan et Monastir (centre), et au-dessous de 9°C pour la région de Siliana et Jendouba (nord). Ce risque est plus important durant le mois de janvier. Lorsque la température moyenne « retards 0–1jours) dépasse les 30°C, le risque de mortalité augmente seulement durant le mois d’octobre pour les régions de Jendouba (RR=1,22, IC 95 %=1,10 à 1,36), Kairouan (RR=1,20, IC 95 %=1,08 à 1,34) et Tunis (RR=1,18, IC 95 %=1,11 à 1,25).

Discussion

De nombreuses études (Europe, Amérique, Asie et Australie) ont montré que les personnes âgées sont touchées par les deux extrêmes (froid et chaleur) grâce à l’utilisation des modèles additifs généralisés. Nos résultats peuvent nous aider afin de proposer des mesures préventives.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 62 - N° S5

P. S219-S220 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les intoxications au monoxyde de carbone (CO) liées à l’équipement de production de chauffage ou d’eau chaude au domicile : caractéristiques du logement et facteurs environnementaux, France métropolitaine, 2010–2013
  • A. Verrier, J.-M. Thiolet, groupes régionaux de lutte contre les intoxications au monoxyde de carbone Agences régionales de santé, Centres antipoison et de toxicovigilance, Laboratoire central de la Préfecture de police, Services communaux d’hygiène et de santé
| Article suivant Article suivant
  • Craving tabagique et troubles anxio-dépressifs chez les fumeurs, Monastir, Tunisie
  • I. Bouanene, A. Sriha, S. El Mhamdi, A. Ben Salah, M. Soltani

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.