Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les dépenses de soins dentaires des personnes âgées vivant à domicile en France - 07/08/14

Doi : 10.1016/j.respe.2014.06.159 
L. Lupi-Pégurier, B. Davin, A. Paraponaris, B. Ventelou
 Inserm U912 SESTIM-AMSE, Observatoire régionale de la santé PACA, Marseille, France 

Résumé

Objectif

Analyser les dépenses de soins dentaires des personnes âgées de plus de 60ans, en considérant les facteurs socioéconomiques et l’offre de soins (densité de chirurgiens-dentistes [CD]).

Méthodologie

L’enquête HSM (Handicap Santé–Ménages) de 2008 s’intéresse aux conditions de vie des personnes vivant à domicile. Un appariement avec les données de l’Assurance maladie permet d’appréhender leurs dépenses de santé. L’échantillon d’étude porte sur les sujets âgés de 60ans et plus (n=7103). L’analyse est basée sur un modèle de Heckman considérant en première étape la (non) consommation de soins dentaires (SD), puis l’analyse du montant de l’éventuelle dépense.

Résultats

La probabilité d’avoir eu recours à des SD diminue avec l’âge, chez les hommes, pour les personnes ne vivant pas seules ou uniquement avec leur conjoint, en cas de faibles revenus ou de faible niveau d’éducation, chez les bénéficiaires de la CMUC (Couverture maladie universelle complémentaire) et chez les sujets n’ayant aucune assurance complémentaire. Les patients âgés résidant dans une région à faible densité de CD ont également une plus faible probabilité d’avoir eu recours aux SD. Le montant des dépenses est d’autant plus élevé que le reste à charge est inférieur à 30 % des dépenses de SD. A contrario, ce montant diminue lorsque les personnes vivent avec leur conjoint et lorsque la densité de CD est faible ou moyenne.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 62 - N° S5

P. S221 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Surcharge pondérale et obésité chez les adolescents scolarisés de la ville de Monastir (Tunisie) en 2011
  • S. El Mhamdi, H. Aounallah-Skhiri, Y. Mejdoub, F. Trimech, M. Hsairi, H. Essid, K. Ben Salem
| Article suivant Article suivant
  • Conséquences des événements de santé sur les trajectoires de vie des personnes âgées à partir de l’enquête européenne SHARE
  • S. Pin, P. Arwidson, D. Spini

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.