Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’usage des applications médicales mobiles chez les médecins internes du Centre hospitalier universitaire Ibn Rochd Casablanca, Maroc - 07/08/14

Doi : 10.1016/j.respe.2014.06.166 
N. Ait Mouddene a, M. Bouhaji a, D. Benloubir b, Z. Serhier a, M. Bennani Othmani a
a Laboratoire d’informatique médicale, Faculté de médecine et de pharmacie de Casablanca, Maroc 
b Laboratoire de neurosciences, Faculté de médecine et de pharmacie de Casablanca, Maroc 

Résumé

Introduction

Il existe une vaste gamme d’applications Smartphone dont pourrait profiter les médecins et leurs patients. La facilité d’utilisation de ces applications entraîne une augmentation de leur utilisation parmi les médecins en formations et ceux qui exercent déjà. L’objectif de notre étude était de décrire l’usage des applications médicales sur Smartphone chez les médecins internes de CHU de Casablanca.

Méthodes

Il s’agit d’une enquête transversale réalisée au cours de cette année (2014) chez les médecins internes du CHU de Casablanca. Un questionnaire anonyme, comportant des variables sur l’acquisition de Smartphone et des applications médicales, leur a été distribué.

Résultats

Au total, 92 médecins ont participé à l’étude avec un taux de réponse de 77 %. La majorité d’entre eux (94,6 %) détenait un Smartphone équipé : dans 46,7 % des cas d’un système Android et dans 34,8 % des cas d’un iOS. Environ 86,4 % des internes avaient au moins une application médicale sur leur mobile et la plupart avaient entre 1 à 5 applications (72 %). Ces applications étaient souvent appelées plusieurs fois par jour avec comme fréquence de durée d’utilisation de 1 à 10 minutes ; 92,4 % des participants souhaitaient d’autres applications à leur disposition. Parmi les applications les plus utilisées figuraient les guides de prescription médicamenteuse et les échelles et calculateurs médicaux.

Conclusion

Cette étude a montré que la plupart des internes disposaient d’un Smartphone et utilisaient un grand nombre d’applications médicales au cours de leur pratique tout en exprimant une soif à d’autres applications plus pointue liées à leur spécialité médicale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Smartphone, Applications médicales, Médecins internes


Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 62 - N° S5

P. S223 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Quel est le degré de motivation des étudiants en fin de formation médicale à la Faculté de médecine de Casablanca ? Casablanca-Maroc
  • N. Aït Mouddene, Z. Serhier, S. Housbane, M. Bouhaji, M. Bennani Othmani
| Article suivant Article suivant
  • Le devenir des lauréats de la Faculté de médecine dentaire de Casablanca, Maroc (1990–1995)
  • B. Badre, Z. Serhier, S. El Arabi, C. Rifki

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.