Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Séroprévalence de l’hépatite virale dans une population jeune au Maroc - 07/08/14

Doi : 10.1016/j.respe.2014.06.193 
A. Boufars a, R. Hadef b, A. Saadi c, R. Razine c, E. Bouaiti a, M. Mrabet a
a Service d’hygiène et de médecine de collectivité, Hôpital militaire d’instruction Mohamed V, Rabat, Maroc 
b Service du centre de transfusion sanguine, Hôpital militaire d’instruction Mohamed V, Rabat, Maroc 
c Département de médecine sociale, Faculté de médecine, Rabat, Maroc 

Résumé

Introduction

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le Maroc est considéré comme un pays endémique de l’hépatite virale A (VHA) où plus de 90 % des adultes étaient considérés immunisés ; mais avec l’amélioration des conditions d’hygiène et l’assainissement en eau potable, ce profil épidémiologique risque d’être modifié. L’objectif de notre travail est d’estimer la prévalence de l’hépatite virale A chez une population jeune au Maroc.

Méthodes

Il s’agit d’une étude transversale type un jour donné concernant un échantillon de jeunes donneurs du sang à l’hôpital militaire d’instruction MedV en 2012. Le recrutement des sujets éligibles a été réalisé par un échantillonnage aléatoire simple avec comme base de sondage la liste des donneurs de sang le jour de l’étude. Pour chaque sujet, une fiche standardisée a été renseignée et un prélèvement de 5mL a été effectué. Le critère de jugement est porté sur la présence dans le sérum d’anticorps anti-VHA de classe Ig G mis en évidence par la technique d’ELISA sandwich (séropositifvaleur seuil -10 % et séronégatif› valeur seuil+10 %). Les objectifs de l’étude ont été clairement expliqués aux sujets tout en respectant la confidentialité et l’anonymat.

Résultats

Notre étude concernait 160 donneurs de sang dont 15 % étaient de sexe féminin et dont l’âge moyen était de 20±2ans. Parmi les 160 sérums colligés, 93 étaient séropositifs, ce qui correspondait à une prévalence de 58 % avec un intervalle de confiance [0,50–0,66].

Discussion

Notre étude a montré une décroissance de la séropositivité VHA chez les jeunes marocains.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : HVA, Séroprévalence, Donneur de sang, Maroc


Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 62 - N° S5

P. S231 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Surveillance épidémiologique des méningites de 2007 à 2012, Préfecture de Rabat, Maroc
  • N. Bennani Mechita, A. Elabbassi, E. Raoui, I. Jroundi, M. Mrabet, R. Razine
| Article suivant Article suivant
  • Vaccination préventive contre l’hépatite virale B chez les insuffisants rénaux chroniques à Oran, Algérie
  • N. Boumansour, N. Midoun

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.