Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Situation de la co-infection tuberculose/infection par le VIH dans la région sanitaire des Hauts-Bassins à l’Ouest du Burkina Faso - 07/08/14

Doi : 10.1016/j.respe.2014.06.198 
N. Meda a, b, Z. Ganame a, b, H. Hien a, D. Zingue a, A’. Kabore a, I. Moyenga c
a Centre Muraz, Bobo-Dioulasso, Burkina Faso 
b UFR Sciences de la santé, Université de Ouagadougou, Burkina Faso 
c Programme national de lutte contre la tuberculose (PNT), Ministère de la Santé, Ouagadougou, Burkina Faso 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Très peu d’études ont chiffré à une échelle régionale la fréquence de la co-infection tuberculose pulmonaire à microscopie positive (TPM+) et de l’infection par le VIH en Afrique. L’objectif de notre travail était d’estimer la prévalence de la co-infection Mycobacterium tuberculosis (MBT)/VIH dans une région sanitaire du Burkina Faso et d’identifier les recours thérapeutiques des patients.

Méthodes

Nous avons réalisé une étude transversale pour identifier tous les cas de TPM+ dans tous les sept Centres de diagnostic et de traitement (CDT) et le Centre régional de lutte anti-tuberculeuse dans la région sanitaire des Hauts-Bassins à l’Ouest du Burkina Faso entre mars 2011 et décembre 2012. L’ensemble des patients inclus a eu une sérologie VIH documentée.

Résultats

Au total 420 TPM+ ont été incluses et 58 de ces patients étaient séropositifs pour le VIH, donnant une prévalence de la co-infection MBT/VIH de 13,8 % (IC95 % : 10,75–17,36). La co-infection MBT/VIH était significativement plus importante chez les jeunes femmes (OR=2,1 ; p=0,012) et les sujets vivant seuls (célibataire, divorcé ou veuf), OR=1,86 (p=0,034). Les CDT ne sont pas qualifiés pour prescrire un traitement antirétroviral et les patients co-infectés ont dû parcourir de longues distances pour avoir accès au traitement avec des résultats de santé très médiocres.

Conclusion

La co-infection MBT/VIH apparaît élevée dans la population des TBM+. Une délégation des tâches aux CDT s’impose pour améliorer la prise en charge de la maladie à VIH des patients tuberculeux co-infectés au Burkina Faso.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Co-infection, Tuberculose/Infection à VIH, Prévalence, Traitement antirétroviral, Burkina Faso


Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 62 - N° S5

P. S232-S233 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Séroprévalence des anticorps anti-hépatite virale E (HVE) à l’hôpital militaire d’instruction Mohamed V de Rabat, Maroc
  • L. Lahlou, E. Bouaiti, K. Sbai, J. Kessouati, R. Razine, M. Mrabet
| Article suivant Article suivant
  • Genre, accès et résultat du traitement antirétroviral au Burkina Faso
  • N. Meda, W.L.C. Tapsoba, I. Traore, Y.J. Drabo

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.