Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Analyse longitudinale de la qualité de vie relative à la santé en cancérologie - 07/08/14

Doi : 10.1016/j.respe.2014.06.207 
A. Anota a, C. Bascoul-Mollevi b, F. Bonnetain a
a Unité de méthodologie et de qualité de vie en cancérologie (EA 3181), et Plateforme nationale Qualité de vie et cancer, CHRU, Besançon, France 
b Unité de biométrie, ICM | Val d’Aurelle, Montpellier, France 

Résumé

Introduction

La qualité de vie relative à la santé (QdV) est un des objectifs majeurs des essais cliniques en cancérologie. Cependant, l’analyse longitudinale de la QdV reste complexe et non standardisée. Les objectifs de ce travail étaient : 1) d’investiguer des méthodes statistiques pour mettre en évidence l’occurrence de l’effet Response Shift (RS), 2) d’investiguer le temps jusqu’à détérioration (TJD) d’un score de QdV comme modalité d’analyse longitudinale et 3) de comparer trois méthodes statistiques pour l’analyse longitudinale de la QdV par le biais de simulations.

Méthodes

Des analyses factorielles (AF) et des modèles issus de la théorie de réponse à l’item (IRT) ont été investigués pour caractériser l’occurrence de la RS. Différentes définitions de TJD ont été proposées dépendant du score de référence, de la différence minimale cliniquement importante, incluant ou non le décès comme évènement. Les simulations de données de QdV comparaient le modèle linéaire à effets mixte, un modèle d’IRT longitudinal et le TJD.

Résultats

Les AF et les modèles IRT permettent de caractériser l’occurrence de la RS. Un package R a été créée intégrant les définitions de TJD. Une standardisation du TJD a été proposée selon les situations thérapeutiques, tenant compte d’un effet RS. Les simulations montrent que la puissance du TJD augmente en présence d’échelles multi-items et de données manquantes.

Discussion

Le package R permet de réaliser facilement une analyse de TJD. Les résultats des simulations mettent en évidence des recommandations pour l’analyse longitudinale et seront renforcées par des analyses comparatives sur données réelles issues de plusieurs essais cliniques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cancérologie, Éssais cliniques, Qualité de vie, Analyse longitudinale, Response shift


Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 62 - N° S5

P. S235 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Épidémie de shigellose lors d’un festival musical, Ariège, France, juillet 2013
  • M. Wargny, M. Tourdjman, P. Soler, P. Chauvin, M. Gouali, D. Mouly
| Article suivant Article suivant
  • Dynamique spatio-temporelle des manifestations allergiques : approche par l’analyse des achats de médicaments en officine – France
  • V. Auvigne, I. Annesi-Maesano, F. Nicod, P. Guérin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.