Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Méthodes statistiques de validation de la version arabe du « Defense Style Questionnaire » - 07/08/14

Doi : 10.1016/j.respe.2014.06.211 
I. Bouanene a, S. El Mhamdi a, D. El Khzemi b, M. Nasr b, M. Haj Ammar b, K. Ben Salem a
a Service de médecine préventive et d’épidémiologie, CHU Fattouma Bourguiba, Monastir, Tunisie 
b Service de psychiatrie, CHU Tahar Sfar, Mahdia, Tunisie 

Résumé

Introduction

Le « Defense Style Questionnaire » (DSQ-40) mesure les dérivés conscients de 20 mécanismes de défense regroupés en trois styles (mature, névrotique et immature). L’objectif de ce travail était de valider la version arabe littéraire de ce questionnaire.

Méthodes

La version arabe était obtenue par traduction de la version originale après avis d’experts. La fiabilité test-retest était estimée par la méthode de Bland-Altman à partir des scores obtenus lors de deux évaluations à 30jours d’intervalle. L’étude de la validation était réalisée auprès de 136 étudiants de la faculté de Médecine de Monastir (Tunisie). La cohérence interne et les validités du construit et concourantes étaient appréciées respectivement par le calcul du coefficient α de Cronbach, l’analyse factorielle en composante principale (ACP) et l’étude de concordance entre style de défense et niveaux symptomatiques.

Résultats

L’étude de la fiabilité a montré une bonne concordance entre les mesures à J1 et J30. La cohérence interne était bonne globalement ainsi que pour les styles matures et immatures avec des coefficients α de Cronbach respectifs de 0,72 ; 0,64 et 0,67. Elle était moins bonne pour le style névrotique (α=0,42). La validité de façade était jugée satisfaisante pour 34 items. L’ACP a montré une représentation graphique à trois composantes correspondant aux trois styles de la version originale.

Discussion

Ce travail a permis de constater que le DSQ-40 dans sa version arabe littéraire permet l’étude du fonctionnement défensif. Néanmoins, en considérant les limites conceptuelles et méthodologiques, ce travail de validation demande à être poursuivi.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Mécanismes de défense, Méthodologie épidémiologique, Études de validation, Arabe, Tunisie


Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 62 - N° S5

P. S236 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Validation de l’échelle de mesure du stress « Perceived Stress Scale » en dialecte arabe Marocain, Casablanca-Maroc
  • D. Ben Loubir, Z. Serhier, I. Lembachar, S. Housbane, M. Agoub, M. Bennani Othmani
| Article suivant Article suivant
  • P7-6 Quelles dimensions pour l’engagement au travail en Afrique ? Exploration avec l’Échelle d’Utrecht, Bénin
  • Y. Glèlè Ahanhanzo, E.-M. Ouendo, A. Casini, F. Kittel, M. Dramaix-Wilmet, M. Makoutodé

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.