Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Sécurité des injections – Connaissance, attitudes et pratiques des agents de santé de Madinani en 2011, Côte d’Ivoire - 07/08/14

Doi : 10.1016/j.respe.2014.06.226 
D.K. Ekra a, b, Y. Traoré a, b, J.C. Karamoko c, D. Coulibaly a, E.N. N’guessan a, S.N. Dagnan a, b
a Institut national d’hygiène publique, Abidjan, Côte d’Ivoire 
b Université Félix Houphouët-Boigny, Abidjan, Côte d’Ivoire 
c Direction départementale de la Santé de Bouaké, Côte d’Ivoire 

Résumé

Introduction

Lors des séances ou suite à la vaccination, des incidents surviennent souvent pouvant constituer un frein à la vaccination. L’objectif de cette étude est d’évaluer le niveau de connaissance des agents de santé d’un district sanitaire de la Côte d’Ivoire sur la sécurité des injections.

Méthodes

Une étude transversale a été conduite dans neuf centres vaccinateurs du 1er février au 28 mars 2011 dans le district sanitaire de Madinani. Elle a porté sur les connaissances, attitudes et pratiques de 18 agents vaccinateurs. Les données collectées par des interviews à l’aide d’un questionnaire ont été analysées par le logiciel Epi info.

Résultats

Parmi les vaccinateurs, 38,9 % étaient des personnels d’appui formés sur le tas ; 61 % cumulaient plus de cinq ans d’expérience en vaccination et environ 56 % ont été formés sur la sécurité des injections. Respectivement 100 % et 89 % des vaccinateurs connaissaient les accidents d’exposition au sang et le nombre de seringues pour remplir une boîte de sécurité. Par contre, 78 % ignoraient les contre-indications des vaccins. Les vaccinateurs (11,1 %) re-capuchonnaient les aiguilles et 16,7 % ont été victimes de piqûres accidentelles d’aiguille. Aucun agent n’était vacciné contre l’hépatite B et ne disposait des documents de normes et de procédures relatives à la sécurité des injections.

Discussion et conclusion

La vaccination continue d’être pratiquée par du personnel non qualifié qui ne mesure pas les risques liés aux injections. D’où la nécessité de renforcer les compétences des agents afin de réduire les mauvaises pratiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Sécurité des injections, CAP, Madinani, 2011


Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 62 - N° S5

P. S241 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évaluation en médecine d’urgence de la stratégie du risque thrombo-embolique veineux en Basse-Normandie
  • V. Chatel, C. Demoor, L. Toubiana
| Article suivant Article suivant
  • Auto-évaluation de la formation pratique des médecins internes du Centre hospitalier préfectoral de la grande wilaya de Casablanca, Maroc
  • A. Elbousaadani, K. Khaleq, Z. Seghier, M. Bennani, M. Mahtare

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.