Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les politiques de sécurité routière : quelles conséquences sanitaires ? Apports d’un registre de morbidité appliqué à la sécurité routière. Département du Rhône, Lyon, France - 07/08/14

Doi : 10.1016/j.respe.2014.06.242 
A. Ndiaye a, b, B. Gadegbeku a, b, H. Tardy a, b, B. Laumon a, b
a IFSTTAR, Département transport sécurité (TS2), Umrestte, Bron, France 
b Université de Lyon, Lyon, France 

Résumé

Introduction

Il s’agit d’évaluer, dans un contexte de baisse des accidents de la route, les conséquences sanitaires des traumatismes et leurs évolutions.

Méthode

Les données proviennent du registre du Rhône des victimes d’accidents de la circulation routière qui recense l’ensemble des blessés ou tués, décrit les caractéristiques accidentelles, le bilan lésionnel et le devenir des victimes. Les scores de gravité sont connus grâce à l’AIS (« Abbreviated Injury Scale ») et les séquelles grâce au score IIS (« Injury Impaiment Scale »). Des incidences ont été calculées à partir des données de la population du Rhône. Il s’agit d’une étude descriptive de tendance couvrant les périodes 1996–2012.

Résultats

On observe depuis 2002, une baisse générale des accidents : l’incidence est passée de 542 personnes pour 100 000 en 1996 à 422 pour 100 000 en 2012. Cette baisse est plus marquée chez les morts allant de 6,8 à 3,2 pour 100 000 et les porteurs de séquelles lourdes de 6,1 à 3,2 pour 100 000. L’incidence des survivants à des séquelles légères est passée de 198 à 157 pour 100 000. La quasi-totalité des lésions sérieuses (AIS 3+) ont vu leur incidence diminuer. On observe une nette réduction des lésions crânio-encéphaliques ce qui fait du thorax la zone vitale la plus exposée. Les atteintes médullaires sont restées stables.

Conclusion

Ce registre constitue un outil utile pour mesurer l’impact des actions préventives et planifier les soins et services.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Registre, Accidents, Surveillance épidémiologique


Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 62 - N° S5

P. S246 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le mésothéliome, premier cancer à déclaration obligatoire
  • C. Gallot, N. Bonnet, L. Cherié-Challine
| Article suivant Article suivant
  • Assistance par téléphone : évaluation des appels reçus à la ligne verte du Ministère des enseignements secondaire et supérieur, Burkina Faso
  • W. Some, S. Kouanda, A. Coulibaly, J. Kiendrebeogo, C. Kabore, A. Baguiya

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.