Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évaluation de l’état de la mise en œuvre du Règlement sanitaire international (2005) en Côte d’Ivoire en 2011 - 07/08/14

Doi : 10.1016/j.respe.2014.06.245 
Y. Traoré a, b, D.K. Ekra a, b, D. Coulibaly a, D. Cherif a, B. Diaby a, S.N. Dagnan a, b
a Institut national d’hygiène publique, Abidjan, Côte d’Ivoire 
b Université Félix Houphouët-Boigny, Abidjan, Côte d’Ivoire 

Résumé

Introduction

La Côte d’Ivoire, comme tous les États membres de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), doit mettre en œuvre le Règlement sanitaire international RSI (2005) entré en vigueur depuis juin 2007. À l’approche de juin 2012, date échue pour la mise en œuvre, il a été réalisé une évaluation des principales capacités du pays à mettre en application le RSI (2005).

Méthodes

Une revue documentaire a été effectuée suite à un échantillonnage par commodité des structures. Un entretien groupé par sous-thèmes a permis de collecter, d’analyser les données recueillies et de relever les forces, faiblesses, opportunités et menaces dans 13 composantes de la mise en œuvre du RSI.

Résultats

Ont été rapportées :

– les forces : la législation, la coordination et la communication mises en œuvre ; l’existence d’un relevé épidémiologique hebdomadaire « le Vigile » ;

– les faiblesses : l’insuffisance de vulgarisation du RSI auprès des structures pertinentes ; l’insuffisance de SOP pour certains événements (radiologiques, chimiques) ; l’absence de système de surveillance de groupes à risque ; la non-disponibilité des budgets alloués à la formation des ressources humaines ; l’absence d’une liste actualisée de maladies/événements en vertu du RSI ;

Discussion

Les difficultés de mise en œuvre du RSI relèvent de la faible implication des autorités sanitaires pour la mobilisation des moyens et de celle des structures dans le système de notification des événements.

Conclusion

L’application des dispositions de cet accord est indispensable pour garantir la sécurité et la santé des populations mondiales et Ivoiriennes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : État de mise en œuvre, Règlement sanitaire international, Évaluation, Côte d’Ivoire


Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 62 - N° S5

P. S246 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Assistance par téléphone : évaluation des appels reçus à la ligne verte du Ministère des enseignements secondaire et supérieur, Burkina Faso
  • W. Some, S. Kouanda, A. Coulibaly, J. Kiendrebeogo, C. Kabore, A. Baguiya
| Article suivant Article suivant
  • Quelles alternatives à la fermeture des écoles pour la transmission de la grippe ?
  • N. Voirin, C. Payet, C. Régis, J.-F. Pinton, B. Lina, P. Vanhems

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.