Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Étude transversale des « échappées-belle » en obstétrique et décès maternels dans les hôpitaux du Bénin, du Burkina Faso et du Niger - 07/08/14

Doi : 10.1016/j.respe.2014.06.250 
D.G. Compaoré a, N. Meda a, S. Goufodji b, L. Djangnikpo c, S. Agbla b, M. Borchert d
a Centre Muraz, Bobo-Dioulasso, Burkina Faso 
b Centre de recherche en reproduction humaine et en démographie, Bénin 
c Maternité centrale, Zinder, Niger 
d Institut de médecine tropicale et santé internationale, Charité - Médecine universitaire, Berlin, Allemagne 

Résumé

Introduction

La morbidité et la mortalité maternelles demeurent très élevées en Afrique sub-saharienne en dépit des efforts entrepris pour leurs réductions L’objectif de notre étude était de déterminer les fréquences et les causes des cas d’échappée-belle (EB) et des décès maternels (DM) au niveau des hôpitaux du Bénin, du Burkina Faso et du Niger.

Méthodes

Étude transversale réalisée entre le 1er février et le 31 juillet 2008 dans des hôpitaux du Bénin (n=15), du Burkina Faso (n=15) et du Niger (n=6). Elle a porté sur les cas d’EB (dystocies, hémorragies, hypertensions et les infections) et de DM (définition de l’Organisation mondiale de la santé).

Résultats

Les ratios de mortalité maternelle intra-hospitalière étaient de 1380, de 2391 et de 1830 DM pour 100 000 naissances vivantes (NV), respectivement pour le Bénin, le Burkina Faso et le Niger. Les cas d’EB pour 1000 NV étaient de 52,4, de 78,7 et de 101,1 respectivement pour le Bénin, le Burkina Faso et le Niger. La cause majeure des EB était les hémorragies au Benin (30,9 %) et au Burkina Faso (41,1 %), et les dystocies au Niger (27,8 %). La cause majeure des DM était l’hémorragie (Bénin 27,7 % et Burkina Faso 21,1 %) et l’hypertension au Niger (19,0 %). Les taux de létalité des complications graves (EB+DM) étaient de 21 %, 23 % et 15 % respectivement pour le Bénin, le Burkina Faso et le Niger.

Conclusion

La morbidité grave et la mortalité maternelles dans les hôpitaux des trois pays demeurent préoccupantes. Leur réduction y requiert des soins obstétricaux de qualité.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Echappée-belle, Décès maternels, Bénin, Burkina, Niger


Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 62 - N° S5

P. S248 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Diarrhée aiguë chez les enfants âgés de moins de 5 ans : attitudes et pratiques des mères de la région de Kairouan, Tunisie
  • I. Bouanene, M.K. Chahed, H. Hadhri, M. Soltani
| Article suivant Article suivant
  • Étude cas-témoins sur les facteurs de risque du faible poids de naissance dans la province de Mohammedia, Maroc
  • H. El Bouri, S. Hassoune, K. Zine, S. Nani, A. Mâaroufi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.