Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’accessibilité des femmes à la césarienne au Bénin en 2013 - 07/08/14

Doi : 10.1016/j.respe.2014.06.254 
V. Mongbo a, E.-M. Ouendo a, V. De Brouwere b, M. Makoutodé a, P. Buekens c, W.-H. Zhang d
a Institut régional de santé publique de Ouidah, Ouidah ; Université d’Abomey-Calavi, Bénin 
b Institut de médecine tropicale (IMT), Départment de santé publique, Anvers, Belgique 
c Department of Epidemiology, Tulane University School of Public Health and Tropical Medicine, New Orleans, États-Unis 
d École de santé publique, Université Libre de Bruxelles, Bruxelles, Belgique 

Résumé

Introduction

Le Bénin applique, depuis 2009, la gratuité de la césarienne pour résoudre la question de l’accessibilité financière qui est une des causes du faible taux de césariennes en Afrique.

Méthode

Notre étude vise à mesurer l’accessibilité géographique et financière des femmes à la césarienne au Bénin en 2013. L’étude transversale concernait 579 femmes accouchées par césarienne, recrutées du 18 décembre 2013 au 20 février 2014 dans 12 hôpitaux sélectionnés aléatoirement dans chaque département. Les données ont été analysées dans Epi info 3.5.1 avec les tests Chi2 de Pearson et exact de Fisher au seuil de signification de 5 %.

Résultats

Dans l’échantillon, 59,9 % vivaient à plus de cinq kilomètres de l’hôpital. La motocyclette était à 50,5 % le moyen de transport le plus utilisé. Parmi les 62,7 % référées d’une structure sanitaire périphérique, 21,6 % étaient transportées en ambulance. Tous les hôpitaux appliquaient la gratuité de la césarienne. Certains faisaient payer par la famille des médicaments censés être gratuits ; d’autres, un complément de 20 000F CFA. Les dépenses d’une moyenne de 30 000 (0 ; 200 000) FCFA, étaient liées aux complications de la mère (p=0,0151) et l’éclampsie comme indication (p=0,0001). Elles étaient plus élevées dans hôpitaux privés (p=0,0000), et ceux non engagés dans une démarche qualité (p=0,0006) et dans le financement basé sur les résultats (p=0,0013).

Conclusion

Une meilleure accessibilité à la césarienne, nécessite le renforcement du système de référence dont le transport en particulier, et une application renforcée de la politique de gratuité.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Accessibilité, Césarienne, Bénin


Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 62 - N° S5

P. S249 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Prématurité et mortalité néonatale entre 2003–2007, Oran, Algérie
  • N. Heroual, A. Tadjeddine
| Article suivant Article suivant
  • Durée d’allaitement, analyse de survie : comparaison entre deux Régions belges, Wallonie versus Bruxelles
  • E. Robert, B. Swennen

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.