Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Conduite à tenir devant un incidentalome surrénalien - 13/08/14

Management of adrenal incidentaloma

Doi : 10.1016/j.jchirv.2014.05.005 
F. Menegaux a, , N. Chéreau a , J.-L. Peix b, N. Christou c, J.-C. Lifante b, N.-C. Paladino d, F. Sebag d, C. Ghander e, C. Trésallet a, M. Mathonnet c
a Service de chirurgie générale, viscérale et endocrinienne, hôpital de la Pitié Salpêtrière, 75013 Paris, France 
b Service de chirurgie générale et endocrinienne, hospices civils de Lyon, centre hospitalier Lyon Sud, 69495 Pierre-Bénite, France 
c Service de chirurgie générale, digestive et endocrinienne, CHU de Limoges, 87000 Limoges, France 
d Service de chirurgie générale et endocrinienne, hôpital de la Timone, 13385 Marseille, France 
e Institut d’endocrinologie, hôpital de la Pitié-Salpêtrière, 75013 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le mercredi 13 août 2014
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Résumé

Les performances de l’imagerie médicale entraînent la découverte fortuite de nombreuses lésions tumorales silencieuses et ignorées. Le terme « incidentalome » surrénalien désigne une masse surrénalienne, égale ou supérieure à 1cm de grand axe, découverte fortuitement lors d’un examen d’imagerie abdominale non motivé par l’exploration d’une pathologie surrénalienne. Ces incidentalomes peuvent être sécrétants ou non, bénins ou malins. Ces caractéristiques doivent être déterminées par le clinicien afin de l’aider dans le choix de la prise en charge. Il s’aide de la biologie et de l’imagerie, essentiellement du scanner sans et avec injection d’un produit de contraste iodé. Les examens doivent être choisis avec soin afin de ne pas proposer d’examens inutiles et coûteux à un trop grand nombre de patients et, à l’inverse, de ne pas méconnaître le diagnostic d’une tumeur maligne ou sécrétante. De ces examens va dépendre la prise en charge des patients : chirurgicale ou surveillance. En cas de simple surveillance, des critères précis doivent être respectés dans les modalités de cette surveillance (clinique, imagerie, biologie) et dans sa durée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Improvements in medical imaging have resulted in the incidental discovery of many silent and unrecognized adrenal tumors. The term “adrenal incidentaloma” (AI) is applied to any adrenal mass ≥ 1cm in its longest axis that is discovered incidentally during abdominal imaging that was not performed to specifically evaluate adrenal pathology. These incidentalomas may be either secretory or non-secretory, benign or malignant. Distinctive characteristics of these lesions must be determined by the clinician to determine appropriate management. Such distinctions are based on laboratory findings and imaging, principally CT with and without contrast injection. Investigations must be carefully chosen to avoid ordering unnecessary and expensive tests for too many patients while, at the same time, avoiding the risk of failing to diagnose a malignant or secreting tumor. These examinations will determine patient care: surgery or surveillance. When simple surveillance is chosen, specific criteria must be met with regard to diagnostic modalities (clinical, imaging, laboratory testing) and its duration.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Surrénale, Incidentalome, Diagnostic, Traitement

Keywords : Adrenal, Incidentaloma, Diagnosis, Treatment


Plan


 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais celle de l’article original paru dans Journal of Visceral Surgery, en utilisant le DOI ci-dessus.


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.