Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Hypertension pulmonaire : définition, diagnostic et nouvelle classification - 13/08/14

Pulmonary hypertension: Definition, diagnostic and new classification

Doi : 10.1016/j.lpm.2014.07.005 
Andrei Seferian 1, 2, , 3 , Gérald Simonneau 1, 2, 3
1 Université Paris-Sud, faculté de médecine, 94276 Le Kremlin-Bicêtre, France 
2 AP–HP, hôpital Bicêtre, DHU Torino, centre de référence de l’hypertension pulmonaire sévère, service de pneumologie et réanimation respiratoire, 78, rue du Général-Leclerc, 94270 Le Kremlin-Bicêtre, France 
3 Inserm UMR-S 999, LabEx Lermit, hypertension artérielle pulmonaire, physiopathologie et innovation thérapeutique, centre chirurgical Marie-Lannelongue, 92350 Le Plessis-Robinson, France 

Andrei Seferian, Hôpital de Bicêtre, DHU Torino, centre de référence de l’hypertension pulmonaire sévère, 78, rue du Général-Leclerc, 94270 Le Kremlin-Bicêtre, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le mercredi 13 août 2014
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Points essentiels

Hypertension pulmonaire (HTP) : pression artérielle pulmonaire moyenne (PAPm)25mmHg au moment du cathétérisme cardiaque droit au repos.

Hypertension artérielle pulmonaire (HTAP) : PAPm25mmHg, pression capillaire pulmonaire (PCP)15mmHg et résistances vasculaires pulmonaires (RVP)>3unités Wood.

Les patients ayant des symptômes compatibles (dyspnée, syncopes, signes d’insuffisance cardiaque droite) peuvent avoir à l’échographie cardiaque des signes d’HTP et doivent être évalués pour en rechercher la cause.

Après avoir éliminé les causes fréquentes d’HTP (maladies du cœur gauche ou maladies respiratoires chroniques), la scintigraphie pulmonaire permet de déceler les patients avec des formes d’HTP post-emboliques, qui peuvent bénéficier d’un traitement chirurgical après un bilan hémodynamique et d’imagerie.

Pour les autres patients, seul le cathétérisme cardiaque droit peut affirmer le diagnostic d’HTP pré-capillaire qui, après un bilan exhaustif (clinique, biologique et d’imagerie), peut être classée dans un groupe pour pouvoir bénéficier d’une prise en charge adaptée.

Pour le futur, la découverte de nouveaux facteurs de risque et la compréhension des mécanismes déjà reconnus dans le développement des formes d’HTP sont deux objectifs majeurs de recherche.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Key points

Pulmonary hypertension (PH): mean pulmonary arterial pressure (mPAP)25mmHg on right heart catheterization at rest.

Pulmonary arterial hypertension (PAH): mPAP25mmHg, pulmonary capillary wedge pressure (PCWP)15mmHg and pulmonary vascular resistances (PVR)>3Wood units.

Patients with compatible symptoms (exertional dyspnea, syncopes, signes of right heart failure) can show signs of PH on cardiac echography and therefore need to be investigated in search of the cause of PH.

After ruling out the frequent causes of PH (left heart and chronic respiratory diseases), the V/Q lung scan is used to screen for patients with post-embolic PH, that need to be further investigated hemodynamically and radiologically in order to decide operability.

For the rest of the patients, only right heart catheterization can identify patients with precapillary PH and these patients must be further evaluated (clinically, by blood samples and by imaging techniques) in order to be classified in one the PH groups of the classification.

For the future the discovery of novel risk factors and understanding the mechanism involved with the already known ones represent two major points of research.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.