Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Chirurgie de l'apex pétreux et du clivus - 26/08/14

[46-030]  - Doi : 10.1016/S2211-0402(14)41813-0 
J.-M. Thomassin a,  : Professeur des universités, J. Michel a : Professeur hospitalier, professeur des universités, praticien hospitalier universitaire, B. Aldosari a : DES D'ORL, A. Varoquaux b, P.-H. Roche c : Professeur des universités, H.-D. Fournier d : Professeur des universités
a Service d'oto-rhino-laryngologie, CHU de la Timone, 264, rue Saint-Pierre, 13385 Marseille, France 
b Service de radiologie, CHU de la Timone, 264, rue Saint-Pierre, 13385 Marseille, France 
c Service de neurochirurgie, CHU Nord, chemin des Bourrely, 13915 Marseille cedex 20, France 
d Service de neurochirurgie, CHU d'Angers, 4, rue Larrey, 49933 Angers cedex 9, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 13
Iconographies 25
Vidéos 0
Autres 2

Résumé

La multiplicité des approches pour accéder à l'apex pétreux et au clivus se justifie par la complexité de la région et des lésions qui l'occupent. Ainsi, il n'y a pas de voies d'abord idéales. Le développement de l'imagerie moderne, tomodensitométrie (TDM) et imagerie par résonance magnétique (IRM), a beaucoup contribué à une meilleure analyse de l'origine et des extensions des tumeurs occupant la région pétroclivale. Depuis plus d'une décennie, les voies d'abord endonasales dévolues à la base du crâne, bénéficiant de l'apport de la chirurgie endoscopique à quatre mains et de la neuronavigation assistée (repérage précis de l'ordre du millimètre), permettent dans certains cas très sélectionnés une chirurgie d'accès minimal. En outre, si idéalement le chirurgien doit maîtriser l'ensemble de ces voies, la plupart ne se familiarisent qu'à l'utilisation d'une seule. De plus, les difficultés potentielles de fermeture étanche de la base du crâne constituent une des limites de cette chirurgie. Enfin, on recommande la formation d'un binôme oto-rhino-laryngologue/neurochirurgien pour un travail en équipe, ne serait-ce que pour des problèmes médicolégaux.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Région pétroclivale, Voies transpétreuses, Abords endonasaux, Neuronavigation assistée


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Chirurgie du foramen jugulaire
  • V. Darrouzet, V. Franco-Vidal, D. Liguoro, J.-P. Lavieille
| Article suivant Article suivant
  • Techniques chirurgicales d'implantations d'aides auditives en otoneurologie
  • E. Truy, D. Bouccara, O. Sterkers, J.-M. Triglia

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.