Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Faisabilité et évaluation de la performance d’un système de délivrance automatisée des produits de l’anesthésie pour la chirurgie du brûlé - 30/08/14

Doi : 10.1016/j.annfar.2014.07.246 
T. Leclerc 1, , P. Jault 1, A. Cirodde 1, T. Chazot 2, N. Liu 2, L. Bargues 1, N. Donat 1
1 Centre de Traitement des Brûlés, HIA Percy, Clamart 
2 Anesthésie, Hôpital Foch, Suresnes, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Plusieurs systèmes d’administration automatisée des produits de l’anesthésie en boucle fermée ont été décrits depuis dix ans environ. Un de ces contrôleurs, permettant la co-administration en boucle fermée de propofol (PF) et de remifentanil (RF), de l’induction au réveil, guidée par le BIS selon un algorithme dit proportionnel-intégral-dérivé, a montré sa performance en contexte de chirurgie programmée [1]. Nous avons évalué le comportement de ce contrôleur lors d’anesthésies pour chirurgie des brûlés, patients qui présentent des modifications pharmacocinétiques spécifiques pour les hypnotiques comme pour les opioïdes [2, 3].

Matériel et méthodes

Cette étude prospective observationnelle portait sur le sous-groupe des patients brûlés inclus dans l’étude PosoAnes (Clinical Trials NCT00896714) à l’HIA Percy. Après accord du comité local d’éthique, et obtention d’un consentement éclairé écrit, les patients adultes programmés pour chirurgie de brûlure aiguë ou de séquelles sous anesthésie générale ont été inclus. Les patients de réanimation déjà sédatés, les brûlés du front ou du visage et les patients à opérer de la tête étaient exclus. Les caractéristiques démographiques (âge, sexe, poids, taille, surface cutanée brûlée SCB) et les valeurs de BIS ont été enregistrées. La performance du contrôleur a été évaluée par les pourcentages de temps avec BIS dans la zone 40–60 (anesthésie adéquate, BIS40–60), de BIS<40 (anesthésie trop profonde, BIS<40), de BIS>60 (anesthésie insuffisante, BIS>60). Les résultats sont présentés en moyenne±écart-type ou médiane [IQR].

Résultats

Soixante dix-sept patients ont été inclus, 46 hommes et 31 femmes, avec SCB 24±18 %, âge 46±20ans, poids 69±15kg, et taille 169±11cm. Le BIS40–60 était 76 % [63–85], le BIS<40 17 % [11–28], et le BIS>60 6 % [4–9]. La consommation de PF était de 5,8 [4,6–8,2] mg/kg/h, celle de RF de 0,22 [0,15–0,31] μg/kg/min. Il n’a pas été observé de mémorisation peropératoire ni d’échec du contrôleur.

Discussion

Les doses de PF et RF étaient conformes aux recommandations. Le temps passé dans la zone d’anesthésie adéquate était supérieur à celui d’une étude précédente avec administration manuelle de PF et RF (70 %), mais légèrement inférieur à celui d’une co-administration automatisée en chirurgie programmée tout venant (80 %) [1]. Cette différence pourrait s’expliquer par l’épidémiologie de la brûlure, qui concerne surtout des hommes jeunes. Les spécificités anesthésiques de la chirurgie des brûlures pourraient aussi y contribuer : modifications pharmacologiques spécifiques, retentissement hémodynamique de l’hémorragie, et analgésie difficile [2]. Toutefois, le contrôleur s’affranchit de ces spécificités en ne s’appuyant pas sur un modèle pharmacocinétique, mais sur le rétrocontrôle de l’effet observé mesuré par le BIS. Un système de délivrance automatisée des produits de l’anesthésie en boucle fermée guidé par l’activité électro-corticale peut être utilisé avec succès pour l’anesthésie en chirurgie de brûlure.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° S2

P. A141-A142 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La lidocaïne intraveineuse en peropératoire ne diminue pas les consommations de propofol et de rémifentanil titrées automatiquement. Étude multicentrique randomisée en double aveugle
  • E.S.F. Tounou-Akue, J. Rousset, N. Liu, T. Chazot, Y. Ynineb, M. Fischler, F. Bonnet
| Article suivant Article suivant
  • Anesthésie en boucle fermée avec la station Concert-CL® (Veryark™)
  • P. Mavoungou

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.