Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Intérêt de la kétamine sur l’analgésie postopératoire après amygdalectomie chez l’enfant - 30/08/14

Doi : 10.1016/j.annfar.2014.07.234 
H. Belhadj Amor , B. El Hamrouni, M. Landolsi, S. Sebai, A. Ghlala, A. Ammous, A. Cherif
 Anesthésie-Réanimation, CHU La Rabta, Tunis, Tunisie 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

L’amygdalectomie chez l’enfant est une des chirurgies les plus fréquentes en ORL. La douleur postopératoire pose un problème de prise en charge. Notre travail consiste à évaluer l’apport de la kétamine sur l’analgésie postopératoire dans ce type de chirurgie.

Matériel et méthodes

Il s’agit d’une étude prospective randomisée en double aveugle incluant 60 enfants proposés pour amygdalectomie sous anesthésie générale. Les patients ont été randomisés en deux groupes : un groupe kétamine [K] recevant 0,15mg/kg de kétamine à l’induction anesthésique et un groupe contrôle [C] recevant du sérum physiologique. La technique anesthésique était similaire dans les deux groupes. Tous les enfants ont reçu du Fentanyl en peropératoire et du paracétamol en fin d’intervention. L’analgésie en postopératoire était administrée à la demande si OPS était supérieur ou égale à 5 par du paracétamol en Intraveineux. Le critère de jugement principal était la qualité de l’analgésie basée sur le score OPS à 6 h, 12 h et 24 h postopératoire. Les critères secondaires étaient le délai de reprise alimentaire, la survenue des nausées vomissements (NVPO) et les manifestations psychodysleptiques (agitation, hallucinations). L’analyse statistique a été effectuée avec le test-t de student pour les données quantitatives et le test de Kruskal-Wallis pour les données continues. Les résultats sont présentés en pourcentage (%), moyennes (±déviation standard), ou médiane.

Résultats

Les données démographiques des deux groupes étaient comparables. Les scores OPS à 6 h et à 12 h étaient significativement moindres dans le groupe K par rapport au groupe C (Tableau 1). Cette différence devient non significative à 24 h. La consommation des antalgiques était significativement plus élevée dans le groupe C durant les premières 24h (80 % des enfants ont nécessité une analgésie supplémentaire dans le groupe C contre seulement 24 % dans le groupe K). Il n’y avait pas de différence significative concernant les manifestations psychodysleptique entre les deux groupes au cours des premières 24heures postopératoire (Tableau 1).

Discussion

Notre travail suggère que la kétamine améliore le score de la douleur OPS jusqu’à la 12e heure après amygdalectomie sous anesthésie générale chez l’enfant. Une étude à plus grand effectif est utile pour mieux évaluer son effet durant les premières 24h postopératoire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° S2

P. A145-A146 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Quelle utilisation de la kétamine en 2014 ?
  • Comité Douleur ALR de la SFAR B.Derivaux?H.BeloeilPole Anesthésie-Réanimation Urgences Samu, CHU Rennes, Rennes, France?Auteur correspondant., F. Aubrun, C. Aveline, S. Bloc, J. Cabaton, M. Carles, P. Cuvillon, C. Dadure, E. Marret, V. Martinez, K. Nouette-Gaulain, M. Olivier, P. Zetlaoui, B. Derivaux, H. Beloeil
| Article suivant Article suivant
  • Utilisation ambulatoire de la kétamine per os en douleur chronique : étude rétrospective d’une série de 51 patients
  • G. Mion, F. Marchetti, A. Bellanger, A. Coutaux

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.