Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La clonidine est-elle une alternative aux opioïdes liposolubles en adjuvant à la bupivacaïne en rachianesthésie unilatérale pour la chirurgie de la hanche ? Étude préliminaire - 30/08/14

Doi : 10.1016/j.annfar.2014.07.238 
E. Debiazi 1, , T. Laurie 1, A. Valla 1, F. Deperetti 1, C. Trojani 2, M. Raucoules 1, M. Carles 1
1 Pôle Anesthésie Réanimation 
2 Chirurgie Orthopédique, Centre Hospitalier Universitaire, Nice, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

La rachianesthésie (RA) est l’anesthésie de choix pour la cure chirurgicale de la fracture de l’extrémité supérieure du fémur (FESF) chez la personne âgée : elle semble présenter une supériorité par rapport à l’anesthésie générale (AG) en termes de morbi-mortalité postopératoire. La clonidine et les opioïdes liposolubles sont les deux principaux adjuvants intrathécaux proposés en RA dans l’optique soit de renforcer le bloc anesthésique soit de prolonger l’analgésie postopératoire. Notre étude vise à comparer ces deux adjuvants en termes d’efficacité et de tolérance.

Matériel et méthodes

Étude prospective randomisée monocentrique avec accord du CPP. Inclusion des patients après leur consentement éclairé selon 4 groupes selon l’adjuvant : B10=bupivacaïne seule 10mg :, B10S=B10+sufentanil 5μg, B10C7,5=B10+Clonidine 7,5μg), B10C15=B10+Clonidine 15μg. Le critère principal de jugement est l’évaluation de la durée du bloc sensitif (sensibilités épicritique et thermo-algique). Les critères secondaires sont l’évaluation du bloc moteur, des EVS postopératoire, des effets indésirables (variations hémodynamiques, nausées, vomissements, prurit, rétention d’urine). Les données sont exprimées en médiane [extrêmes]. Les tests non paramétriques de Kruskall Wallis, U de Mann et Whitney, test exact de Fisher ont été utilisés si indiqués.

Résultats

Vingt-quatre patients ont été inclus (B10=6, B10S=6, B10C7,5=7, B10C15=5) : les données générales patients (5 hommes/19 femmes, d’âge moyen 84ans [68–93]) sont comparables entre les groupes. L’analyse post-hoc montre un allongement du bloc sensitif chirurgical dans B10C7,5 et B10C15 vs B10 et B10S (p<0,05), voir Fig. 1. La durée du bloc moteur semble être aussi allongée (p=0,13). Bien que les valeurs de pression artérielle soient diminuées dans le groupe B10C15, aucune différence sur les doses de vasopresseurs et de remplissage vasculaire périopératoire n’est mise en évidence. Les EVS des 24 premières heures semblent être diminuées dans les groupes B10C7,5 et B10C15 sans atteindre le seuil de significativité.

Discussion

La clonidine intrathécale faible dose (7,5μg) semble pouvoir représenter une alternative intéressante au sufentanil comme adjuvant dans la RA pour FESF chez la personne âgée : elle permet d’allonger la qualité du bloc sensitif sans pour autant augmenter la fréquence des effets indésirables et permettrait d’éviter l’utilisation d’opioïdes intrathécaux. Ces résultats sont à confirmer sur un effectif plus large.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° S2

P. A148 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Administration préopératoire de gabapentine et douleurs résiduelles après chirurgie thyroïdienne : une étude randomisée double aveugle contre placebo
  • L. Debaecker, A. Roosebeke, M. Garot, G. Andrieu, V. Sanders, N. Chalons, B. Capron, J.-M. Wattier, G. Lebuffe
| Article suivant Article suivant
  • Le tramadol au cours des blocs nerveux périphériques. Méta-analyse des études randomisées contrôlées
  • W. Trabelsi, C. Romdhani, M. Daiki, M. Bensalah, A. Ben Gabsia, I. Labbène, M. Ferjani

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.