Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’encéphalopathie hépatique est-elle associée à une hypertension intracrânienne ? Estimation par des méthodes non invasives - 30/08/14

Doi : 10.1016/j.annfar.2014.07.033 
M. Monnin 1, , L. Lavayssiere 2, M.-B. Nogier 2, O. Cointault 2, O. Fourcade 1, T. Geeraerts 1
1 Anesthesie-Réanimation 
2 Néphrologie, CHU de Toulouse, Toulouse, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Certaine études suggèrent que lors d’une encéphalopathie hépatique, une hypertension intracrânienne (HTIC) peut dans certains cas être observée [1]. Toutefois, l’incidence de l’HTIC lors d’une encéphalopathie hépatique reste inconnue. Évaluation de l’incidence de l’hypertension intracrânienne (HTIC) par méthodes non invasives chez les patients présentant une encéphalopathie hépatique et son évolution avec le traitement de la maladie hépatique.

Matériel et méthodes

Étude prospective, observationnelle au sein d’un CHU. Des patients présentant une encéphalopathie hépatique (critères de West Haven) ont été inclus. Les patients ont bénéficié d’une estimation non invasive de la pression intracrânienne par mesure échographique du diamètre des enveloppes du nerf optique (DENO) (HTIC si>0,58cm) et mesures des vélocités cérébrales dans les artères cérébrales moyennes (ACM) au Doppler transcrânien (DTC) de l’inclusion et jusqu’à 4jours après le début de l’étude (j4). Les tests de Mann-Whithney ou Kruskal-Wallis ont été appliqués quand ils étaient appropriés (p significatif<0,05).

Résultats

Vingt-neuf patients ont été inclus. Le DENO médian à j0 était de 0,54cm (extrêmes de 0,42 à 0,60cm). Il n’y avait pas de différences ou pour les vélocités au DTC entre les différents stades d’encéphalopathie pour les DENO à j0 (p=0,13) et à j1 (p=0,41), ni pour les index de pulsatilité (p=0,38 pour les IP droits et p=0,39 pour les IP gauches), entre les différents groupes d’encéphalopathie clinique à j0 et à j1 (Fig. 1). De même, l’analyse de l’évolution lors du traitement de l’encéphalopathie ne retrouvait pas de différences significatives entre les valeurs des DENO (p=0,7) et les index de pulsatilité (IP) des ACM entre j0 et j4 (IP droit p=0,4 et IP gauche p=0,5).

Discussion

La mesure par des techniques non invasives ne confirment pas la présence d’HTIC chez les patients en encéphalopathie hépatique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° S2

P. A15 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La dilatation de l’oreillette gauche, marqueur de cardiomyopathie du cirrhotique et facteur prédictif de dysfonction cardiaque per- et post-transplantation hépatique
  • N. Steer, Z. Schmitt, M. Gazon, P. Roy, F. Aubrun
| Article suivant Article suivant
  • Dysfonction hépatique précoce au cours du choc septique et mortalité
  • N. Nesseler, Y. Launey, C. Aninat, J. White, Y. Mallédant, P. Seguin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.