Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Indicateurs et pertinence : que vaut l’information délivrée par le DIM en cas d’hémorragie du post-partum ? - 30/08/14

Doi : 10.1016/j.annfar.2014.07.270 
L. Janin 1, , C. Ferrier 1, L. Didier 1, L. Ferlay 2, P. Hugot 2, B. Lensel 1, F. Laissus 3, M. Cattenoz 1, T. Lieutaud 1
1 Anesthésie 
2 Obstétrique 
3 Affaires médicales, centre hospitalier Bourg-en-Bresse, Bourg-en-Bresse, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

L’hémorragie du post partum (HPP) et en particulier l’HPP grave sont consommatrices de ressources dont le codage, recueilli par les directions d’information médicale (DIM), signe l’activité facturable. L’HPP constitue également un indicateur de qualité des soins, indicateur obtenu à partir d’une revue de dossiers, le plus souvent mis à disposition par le DIM. Pourtant, peu de données sont disponibles sur l’adéquation entre le codage d’une HPP, l’HPP identifiée par les SF et la sévérité clinique de l’HPP.

Patientes et méthodes

Le cahier des accouchements tenus par les sages-femmes a été revu pour l’année 2013 à la recherche d’une HPP identifiée quand il était mentionné une perte sanguine ≥ 500mL ou ≥ 1000mL après accouchement voie basse ou césarienne. Le diagnostic formel d’HPP était recherché dans le compte rendu du dossier clinique (HPP+). L’HPP sérieuse était définie par le recours à une perfusion de sulprostone (HPP sérieuse). L’HPP grave était définie par l’administration d’au moins 2 produits sanguins ou facteurs de coagulation différents (HPP grave). Le codage était réalisé par les SF sous le code O721 en sortie de salle d’accouchement. Une évaluation des sensibilités, des spécificités, des valeurs prédictives positives et négatives du codage ont été faites aux différents niveaux de sévérité clinique d’HPP.

Résultats

Parmi les 126 dossiers d’HPP analysés, 65 ont été codés comme HPP. Dans le compte rendu d’accouchement, on a retrouvé 70 mentions d’HPP+, 47 patientes HPP sérieuses et 10 HPP graves. Les sensibilités, spécificités, valeurs prédictives positives et négatives de la correspondance entre le codage du DIM et la réalité de l’investissement clinique sont rapportés dans le tableau (Fig. 1).

Discussion

Le codage dans notre établissement montre une perte massive d’informations par rapport à la réalité clinique quels que soient les niveaux de gravité de l’HPP. Cette perte d’information commence dès le diagnostic qui est identifié mais pas systématiquement retranscrit dans le dossier clinique. Le fait que le codage soit réalisé par les SF contribue à la perte d’information lors du codage. Une amélioration du codage doit passer par une plus grande circulation de l’information entre les différents membres de l’équipe. Avant tout audit sur des indicateurs de qualité à partir des données du DIM, il est nécessaire de s’assurer de la bonne correspondance de l’indicateur avec la réalité clinique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° S2

P. A161 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Délais de jeûne postopératoire : état des lieux des pratiques françaises
  • F. Vigneau, T. Loupec, D. Frasca, O. Mimoz, B. Debaene
| Article suivant Article suivant
  • Modification du réflexe de dilatation pupillaire par différentes concentrations de propofol
  • M. Mazerolles, S. Lieutaud, A. Antonini, K. Taj, F. Atallah

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.