Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Effet des anesthésiques locaux sur la douleur pariétale et viscérale chez le rat - 30/08/14

Doi : 10.1016/j.annfar.2014.07.278 
T. Kfoury 1, , M. Bouzidi 2, H. Beloeil 3, D. Benhamou 4, J.-X. Mazoit 4
1 Anesrhésie réanimation, CHU du Kremlin-Bicêtre 
2 Laboratoire d’anesthésiologie, faculté de médecine paris Sud, le Kremlin-Bicêtre 
3 Anesthésie réanimation, CHU de Rennes, Rennes 
4 Anesthésie réanimation, CHU du Kremlin-Bicêtre, le Kremlin-Bicêtre, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les blocs de la paroi abdominale montrent une efficacité dans l’analgésie après une chirurgie abdominale. Le but de cette étude est d’explorer l’effet des anesthésiques locaux sur les deux composantes de la douleur abdominale : pariétale et viscérale dans un modèle animal. Pour cela nous avons étudié l’expression de c-fos dans les noyaux cellulaires de la moelle épinière dorsolombaire et du tronc cérébrale. L’expression de c-fos est étudiée après l’induction d’une inflammation au niveau de la paroi ou de la cavité abdominale associée ou pas à un bloc de la paroi abdominale. c-fos étant un gène d’expression précoce dont la localisation est en relation avec la répartition anatomique des neurones nociceptifs.

Matériel et méthodes

Nous avons utilisé des rats spragues Dawley répartis en quatre groupes (voir Tableau 1). Nous avons provoqué l’inflammation de la paroi abdominale ou de la cavité abdominale par injection d’un millilitre de carragénine à 25mg/mL. Un bloc de la paroi abdominale a été réalisé avec la bupivacaïne à 0,25 %. Nous avons réalisé une étude immunohistochimique de la moelle épinière dorsolombaire et du tronc cérébral deux heures après la stimulation.

Résultats

Vingt-quatre rats Spragues Dawley ont été inclus. Le bloc de la paroi abdominale réalisé avec la bupivacaine diminue d’une façon statistiquement significative le nombre des noyaux cellulaires qui expriment c-fos au niveau de la moelle épinière dorsolombaire et du tronc cérébral (Fig. 1).

Discussion

Les blocs de la paroi abdominale ont un effet sur les deux composantes viscérale et pariétale de la douleur abdominale. Ces résultats doivent être validés par l’étude des médiateurs de l’inflammation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° S2

P. A165-A166 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Effets de l’anesthésie et de la chirurgie sur l’incidence des dysfonctions cognitives postopératoires chez la souris
  • F. Labaste, M. Bennis, C. Vinel, C. Dray, P. Valet, B. Frances, V. Minville
| Article suivant Article suivant
  • Effet neuroprotecteur du rémifentanil sur le cerveau immature murin dans un modèle lésionnel in vivo
  • F. Tourrel, C. Chollat, Y. Ramdani, P. Compagnon, S. Marret, B. Dureuil, G. Bruno, S. Jégou

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.