Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Cinétique de la procalcitonémie durant la phase aiguë d’un traumatisme grave - 30/08/14

Doi : 10.1016/j.annfar.2014.07.292 
M. Boussofara , M. Hamdi, F. Klaai, M. Boussofara, M. Hamdi, F. Klaai, B. Jeribi
 Anesthésie-réanimation, Centre de traumatologie et des grands brûlés, khaznadar 2017, Tunisie 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Préciser la cinétique de la procalicitonine plasmatique durant la phase aiguë d’un traumatisme grave et rechercher un intérêt pronostic à l’évolution de la procalcitonémie.

Matériel et méthodes

Quarante-huit traumatisés graves sont inclus dans une étude prospective réalisée en une année [2013–2014]. Ont été exclus de l’étude les patients ayant des antécédents médicaux pouvant interférer avec le dosage de la procalcitonine plasmatique (insuffisance rénale) ou une pathologie aiguë associée ou secondaire au traumatisme susceptible de modifier la procalcitonémie ainsi que les adultes de moins de 16ans. Les critères de sortie d’essai ont été l’arrêt cardio-circulatoire, le diagnostic d’embolie pulmonaire, la survenue d’une insuffisance rénale aiguë définie par trois dosages successifs d’une créatinémie>125μmol/L à quatre heures d’intervalle. Il a été relevé les caractéristiques démographiques, les motifs d’admission, les scores de gravités (IGS H0/H48, ISS, S. Glasgow), La durée de séjour et de ventilation mécanique, et l’évolution dans le service. La procalcitonémie a été dosée grâce à un automate, selon la technique ELISA [Brahms®]). Les prélèvements veineux ont été réalisés à J1–3 et J7. La créatinémie a été dosée suivant le même protocole. Les résultats sont présentés en moyennes±écarts-types, les comparaisons de variables à l’aide du test d’ANOVA. La valeur seuil significative a été définie par un p0,05.

Résultats

Âge(ans) : 35,31±15,21, P(kg) : 76,25±11,96,T(cm) : 172,18±26,15, BMI : 24,85±3,26. Sex ratio : 3,8. Durée séjour(jrs) : 11,68±14,23, durée ventilation mécanique (jrs) : 7,48±9,82.

IGS (H0/H48) : 37,71±16,38/34,13±18,72, ISS : 38,69±18,98, Glasgow : 8,65±5,26. L’évolution a été favorable dans 62,5 % des cas. La mortalité relevée a été de 16,7 %. La procalcitonémie a été significativement plus élevée à J 2–3 et à J7 dans le groupe de patients décédés comparé à ceux où l’évolution a été favorable avec un p<0,05 (Tableau 1). La durée de ventilation et la procalcitonémie à J2 et à J7 sont significativement plus élevés dans le groupe ISS25 où le pronostic vital est engagé comparé au groupe ou l’ISS est inférieur à 25 correspondant à un traumatisme grave J2 (14,3±7,6 vs 3,6±2,2 ; p : 0,022), J7 (8,5±4,1 vs 0,6±0,38 ; p<0,035) (Tableau 1).

Discussion

L’augmentation du taux sanguin de la procalcitonine semble liée à la gravité du traumatisme. La cinétique significativement croissante du taux de procalcitonine sanguine pourrait être considérée comme un facteur prédictif de mortalité.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° S2

P. A174 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Impact de l’oxygénothérapie sur l’imagerie des accidents vasculaires cérébraux : étude préclinique sur IRM 7T
  • C. Gakuba, T. Gaberel, M. Hébert, A. Montagne, V. Agin, M. Rubio, J.-L. Hanouz, E. Emery, D. Vivien, M. Gauberti
| Article suivant Article suivant
  • Étude des relations entre le système sympathique et l’immunité innée. Mise en place d’un modèle d’immunosuppression par lésion médullaire
  • X. Ambrosi, A. Broquet, T. Ruggeri, C. Jacqueline, J. Caillon, K. Asehnoune

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.