Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Malaise aux urgences : une prise en chargé hétérogène qui peut être optimisée - 30/08/14

Doi : 10.1016/j.annfar.2014.07.322 
A.-L. Feral-Pierssens 1, 2, R. Chocron 1, 2, , D. Razazi 2, P. Juvin 2
1 Université Paris 5 – René Descartes 
2 Urgences, Hôpital européen Georges Pompidou, Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Le mot « malaise » est un terme utilisé pour désigner des situations diverses de perte de connaissance regroupant notamment les syncopes. C’est un motif fréquent de consultation aux urgences (3–5 %). Alors qu’il existe des recommandations françaises et européennes, leur prise en charge semble hétérogène. Afin d’évaluer la place d’un outil informatisé d’aide à la décision basé sur les signes de sévérité, nous réalisons dans un premier temps l’évaluation de la prise en charge des malaises aux urgences.

Matériel et méthodes

Étude observationnelle rétrospective de septembre à décembre 2012 dans un centre hospitalo-universitaire parisien avec analyse des dossiers médicaux informatisés des patients de plus de 16ans consultants aux urgences pour « malaise ». Les données sont colligées selon les dernières recommandations, notamment les signes de sévérité (SS) et l’adéquation à ces recommandations est analysée : Antécédents (mort subite, cardiopathie), anamnèse (caractère récidivant, syncope à l’exercice ou de décubitus, histoire floue), clinique (âgé>70ans, palpitations, signes cardiologiques ou neurologiques, anomalies electrocardiographiques).

Résultats

n=329 patients (âge médian 50ans, 3 % de l’ensemble des consultations sur la période). Parmi eux, 21,4 % ont été hospitalisés. Le taux de concordance entre le choix de l’urgentiste et les recommandations est croissant avec le nombre de signes de sévérité. La concordance des attitudes est de 54,2 % lorsque les patients présentent3 SS (44,2 %2SS). Parmi les patients présentant 2SS, un antécédent de cardiopathie et le caractère récidivant des épisodes sont les signes les plus fréquents (Fig. 1).

Discussion

Devant un patient présentant un malaise, l’adéquation entre l’attitude de l’urgentiste et les recommandations des sociétés savantes est croissante avec le nombre de signes de sévérité. Ainsi, plus de la moitié des patients présentant3 SS sont hospitalisés. Cependant, la gestion de ces patients reste hétérogène et nécessité d’être optimisée. Dans un souci d’amélioration des pratiques, il apparaît alors pertinent de mettre en place un outil informatisé d’aide à la décision basé sur les signes de sévérité.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° S2

P. A192 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Intérêt du réchauffement cutané actif pré-opératoire pour la réduction des pertes thermiques en chirurgie orthopédique prothétique
  • C.P. Pernod, A.-L. Antoine, C. Guth, F. Caremil, F.-X. Jean, D. Loheas, J.-Y. Martinez
| Article suivant Article suivant
  • Analgésie – Sédation en urgence préhospitalière lors de la mobilisation de patients traumatisés–Étude PRESEDOL
  • L. Hoffmann, D. Bregeaud, M. Kamboua, F.-X. Ageron, C. Rouanet, M. Ruscev, J.-C. Hubert, J. Istria, F. Noirot, F. Adnet, M. Galinski

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.