Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Culture de sécurité en péri-opératoire : évaluation interprofessionelle via un test de concordance de script - 30/08/14

Doi : 10.1016/j.annfar.2014.07.332 
G. Faure 1, , H. Gonzalez 1, C. Martin 1, T. Rodsphon 2, V. Lubrano 2, V. Minville 1
1 Département Anesthésie Réanimation, CHU Toulouse, Hôpital Rangueil 
2 Serious Game Research Network, Toulouse, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

En 2009, l’Organisation mondiale de la santé, constatant que la moitié des complications graves post opératoires étaient évitables, préconisait la mise en place d’un outil simple : une Check-list dans le but de diminuer la morbi-mortalité péri-opératoire. En France, la Check-List est obligatoire depuis janvier 2010. En 2013, le Programme National pour la Sécurité du Patient préconisait de compléter cette action en développant une culture de sécurité commune à tous les personnels soignants dans le but de diminuer la survenue des effets indésirables graves péri-opératoires. Ce travail avait pour but d’évaluer les compétences en termes de sécurité péri-opératoire des internes d’anesthésie-réanimation et de chirurgie du CHU de Toulouse via un test de concordance de script (TCS) basé sur la check-list opératoire.

Matériel et méthodes

Cette étude était monocentrique, prospective et observationnelle. Elle incluait 67 internes. L’évaluation était réalisée via un test de concordance de script comportant 20 vignettes cliniques et 3 items par vignettes soit 60 items relatifs à la Check-list opératoire. Un panel de 15 experts anesthésistes-réanimateurs et chirurgiens a été choisi. Une analyse post hoc a permis de comparer les groupes. Les résultats étaient exprimés en médiane et valeurs [min–max].

Résultats

Le groupe « internes juniors » (n=34) obtenait une médiane de 65,3 [39,8–79,8]. Dans le groupe « internes séniors » (n=23), la médiane était de 73,2 [36,9–86,8]. La différence entre les deux groupes était significative (p=0,005). Il existait une différence significative entre le groupe « internes juniors » et le panel d’expert (p=0,0001). Différence qui n’était pas significative (p=0,122) entre le groupe « internes séniors » et le panel d’expert, montrant ainsi que les réponses des « internes séniors » tendent à se rapprocher de celles des experts. À noter, l’absence de différence significative entre les scores des internes de chirurgie et d’anesthésie-réanimation (p=0,474) (Fig. 1).

Discussion

Ce travail démontrait l’existence d’une acquisition de compétences en termes de culture de sécurité péri-opératoire par les internes qu’ils soient chirurgiens ou anesthésistes-réanimateurs et ceci probablement de façon pratique au bloc opératoire. Un enseignement théorique associé à l’utilisation de différentes techniques de simulation (haute-fidélité, réalité virtuelle ou TCS) pourrait être un atout pour améliorer la formation initiale et continue de ces nouveaux praticiens. Ces nouvelles techniques d’enseignement permettraient une approche transversale des problématiques soulevées par la sécurité du patient. Approche transversale nécessaire dans le but d’améliorer la culture commune de sécurité des personnels soignants.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° S2

P. A197-A198 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Simulation pour les DESAR : mise en place et évaluation d’un stage intensif en début de cursus
  • C. Sassot-Daniel, G. Mahoudeau, M. Keyser, L. Jazaerli, C. Bopp, C. Chauvin, T. Pottecher
| Article suivant Article suivant
  • Mémoire de spécialité en Anesthésie-Réanimation : une enquête auprès des internes d’Île de France
  • M.-P. Bonnet, D. Zlotnik, C.-M. Samama, P. Alfonsi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.