Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Facteurs clinico-biologiques associés au risque d’échec d’un traitement par gentamicine en réanimation - 30/08/14

Doi : 10.1016/j.annfar.2014.07.346 
S. Torkmani , S. Ledochowski, F. Wallet, J. Bohé, V. Piriou, A. Friggeri
 Anesthésie-réanimation Lyon Sud, Hospices civils de Lyon, Pierre-Bénite, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Le traitement par aminoside en dose unique journalière, suppose l’obtention de concentrations plasmatiques suffisantes permettant d’avoir un ratio pic/CMI élevé. L’obtention de tels ratios est difficile en réanimation compte tenu des modifications des volumes de distribution des patients septiques [1].

Matériel et méthodes

Étude observationnelle rétro et prospective de juillet 2012 à novembre 2013 dans un service de 29 lits de réanimation médico-chirurgicale chez des patients ayant reçu une première injection de gentamicine, avec un pic de concentration plasmatique obtenu 30minutes après une injection d’une durée de 30minutes. Ont été relevés : créatininémie, hémoglobinémie, protidémie, hématocrite, urémie, présence d’une alimentation parentérale, de l’administration de catécholamines et d’une ventilation. L’indice de masse corporel a été calculé. Les résultats sont présentés en moyenne±écart-type, des tests de Mann-Whitney et de χ2 ont été réalisés.

Résultats

Quarante-quatre patients ont été inclus, dont 66 % d’hommes, avec un âge, un poids et un IMC moyen de 59±18ans, 77±17kg et 27±5 respectivement. La dose moyenne administrée était de 6,9±1,9mg/kg, le Pic moyen était de 21±8mg/mL, 23 patients avaient un pic supérieur à 20mg/mL et 6 à 30mg/mL. Des catécholamines étaient administrées à 45 % des patients, une nutrition parentérale à 20 % et 64 % étaient ventilés. Il existait une corrélation significative entre Pic obtenu et dose administrée (R=0,43 p=0,003). Une courbe de tendance linéaire a été obtenue (Fig. 1) dont la formule associée a permis de calculer un pic de concentration attendu en fonction de la dose administrée par kilo de poids. Deux groupes de 11 patients avec respectivement un pic observé supérieur (Picsup20 %) et un pic observé inférieur (Picinf20 %) de 20 % des pics calculés ont été formés. Ces deux groupes de patients présentaient des caractéristiques cliniques et biologiques particulières : les différences statistiquement significatives, étaient pour les 11 patients de Picsup20 %, une créatininémie et un IMC significativement supérieur aux 33 autres patients, respectivement 174±101μmol/L vs 102±73μmol/L, p=0,023 et 31±6 vs 26±5, p=0,018 ; et pour les 11 patients de Picinf20 %, une créatininémie significativement inférieure aux 33 autres patients, 73±51μmol/L vs 136±90μmol/L, p=0,023.

Discussion

La prise en compte de la créatininémie et de l’IMC pourraient aider le clinicien de réanimation dans sa prescription de gentamicine.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° S2

P. A205-A206 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La perfusion continue d’oxacilline à doses élevées permet d’atteindre les objectifs pharmacocinétiques souhaités chez les patients admis en réanimation pour médiastinite après chirurgie cardiaque
  • A. Malherbe, N. Nesseler, M.-C. Verdier, Y. Launey, C. Piau, E. Flécher, Y. Mallédant, P. Seguin
| Article suivant Article suivant
  • Désescalade versus maintien du traitement antibiotique probabiliste dans les infections graves en réanimation
  • C. Bechis, M. Leone, K. Baumstarck, J.-Y. Lefrant, J. Albanèse, S. Jaber, A. Lepape, J.-M. Constantin, L. Papazian, N. Bruder, B. Allaouchiche, K. Bézulier, F. Antonini, J. Textoris, C. Martin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.