Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Intérêt des variations de l’EtCO2 comme indice prédictif de la réponse au remplissage vasculaire au bloc opératoire - 30/08/14

Doi : 10.1016/j.annfar.2014.07.350 
M. Jacquet-Lagrèze 1, , F. Baudin 1, J.-S. David 1, 2, M. Lilot 3, V. Piriou 1, 2
1 Anesthésie Réanimation, Centre Hospitalier Lyon sud 
2 Université Claude-Bernard 
3 Anesthésie Réanimation, Hôpital Louis-Pradel, Lyon, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

L’optimisation du remplissage vasculaire (RV) peropératoire ajusté aux besoins du patient permet de prévenir une hyper- et une hypovolémie et de réduire l’excès de morbi-mortalité [1]. L’EtCO2 est corrélé au débit cardiaque (DC) et sa variation lors d’une épreuve de lever de jambe passif permet de prédire la réponse au remplissage chez des patients septiques de réanimation [2]. Le but de notre étude était d’évaluer la fiabilité des variations de l’EtCO2 pour déterminer la réponse à un RV de 500mL au bloc opératoire. La prédictivité des mini-épreuves de RV de 100 et 200mL était aussi évaluée.

Matériel et méthodes

Après accord du CPP, 40 patients ont été inclus prospectivement entre août et octobre 2013 au bloc d’urgence du centre hospitalier Lyon Sud. Les critères d’inclusion étaient : chirurgie digestive et orthopédique en urgence, anesthésie générale et monitorage du DC peropératoire par Doppler œsophagien. Critères d’exclusion : la chirurgie par cœlioscopie et l’hypervolémie. Les patient étaient classés en « répondeurs » si le DC était majoré de plus de 15 % avec le RV et « non-répondeurs » en cas contraire. Nous avons recueilli les valeurs de l’EtCO2, de la fréquence cardiaque (FC) de la pression artérielle moyenne (PAM), diastolique (PAD), systolique (PAS) et pulsée (PP) ainsi que le DC au début, après que 100mL, 200mL et 500mL de soluté soit perfusé. Les variations de l’EtCO2 après 100mL (varEtCO2100), 200mL (varEtCO2200) et 500mL (varEtCO2500) ont été calculées et les courbes ROC réalisées. La corrélation entre les variations de l’EtCO2 et du DC. Le plus petit changement significatif était défini comme la racine de 2 multiplié par la précision.

Résultats

Quinze patients (36 %) ont été répondeurs. Le plus petit changement significatif de l’EtCO2 était de 3,1 %. La VarEtCO2500 a permis de diagnostiquer les répondeurs. Le meilleur seuil était de 5,8 % (spé=100 %, sens=60 %). L’aire sous la courbe ROC (AUC-ROC) était de 0,82 (IC95 % : O,67–0,97). VarEtCO2200 était informative (AUC-ROC : 0,77 ; IC95 % : 0,62–0,92 ; spé=96 % ; sens=47 %) ainsi que varEtCO2100 (AUC-ROC=0,74 ; IC95 % : 0,60–0,89 ; spé=40 % ; sens=100 %). Les autres paramètres tels que les variations de la PAM (varPAM), de la PP ou de la FC (varFC) n’étaient pas discriminants. Les variations de l’EtCO2 étaient plus fiables dans le sous-groupe des patients ayant un sepsis pour prédire la réponse au remplissage (AUC-ROC=0,94 ; IC95 % 0,82–1,0 ; spé=100 % ; sens=84 %). La corrélation entre les variations du DC et de l’EtCO2 au cours du RV était de 0,54 (p<0,001). Cette corrélation était plus forte dans le sous-groupe des patients ayant un sepsis r=0,82 (p<0,001) (Fig. 1).

Discussion

L’EtCO2 est parmi les paramètres de surveillance simple utilisés quotidiennement au bloc opératoire le seul capable d’évaluer la réponse au RV dans notre étude. Cet indice semble plus fiable chez les patients septiques. En l’absence de monitorage avancé, les variations de l’EtCO2 au cours d’une mini-épreuve de remplissage permettent de prédire les patients répondeurs des patients des non-répondeurs, après 500mL elle permet de diagnostiquer les répondeurs et non-répondeurs.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° S2

P. A208-A209 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Administration des aminoglycosides en réanimation : étude de pratique en 2013
  • B. Nucci, C. Roger, C. Aubert, J.-Y. Lefrant, L. Muller
| Article suivant Article suivant
  • Fiabilité des indices dynamiques de réponse au remplissage vasculaire en position assise
  • S. Javelier, L. Bapteste, R. Carrillon, J.-J. Lehot

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.