Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Première gestion automatisée du remplissage vasculaire en chirurgie abdominale – Comparaison des compliances au protocole d’optimisation liquidienne basée sur objectifs hémodynamiques - 30/08/14

Doi : 10.1016/j.annfar.2014.07.355 
M. Lilot 1, , C. Lee 2, J. Rinehart 2, M. Cannesson 2
1 Aesthésie-réanimation Hopital Louis-Pradel, Hospices Civils de Lyon, Lyon, France 
2 Aesthesiology and perioperative care, University of California Irvine, Irvine, États-Unis 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

L’optimisation hémodynamique (HD) peropératoire par remplissage vasculaire et augmentation du volume d’éjection systolique (VES) a été associée à une meilleure évolution postopératoire chez les patients de moyen et haut risque, pour chirurgie abdominale [1]. Nous avons récemment décrit un système d’administration automatisé de remplissage vasculaire en boucle fermée appelé Learning Intravenous Resuscitator (LIR®), basé sur l’analyse multi-paramétrique d’indices HD. Après avoir conduit des études de simulation [2], d’ingénierie et d’expérimentation animale [3], nous décrivons ici les résultats finaux de la première utilisation clinique du système sur patients de chirurgie abdominale dans un centre académique californien.

Matériel et méthodes

Les patients majeurs de chirurgie abdominale sus-mésocolique réglée, de moyen et haut risque, ont été inclus à partir de décembre 2012. Les critères d’inclusion étaient : indice de masse corporelle <40 utilisations du Vigiléo EV1000 pour mesure du débit cardiaque. Les critères d’exclusion étaient : arythmie, valvulopathie, dysfonction ventriculaire droite, hypertension pulmonaire et chimiothérapie hyperthermique intra péritonéale. Les patients inclus (groupe Closed Loop) bénéficiaient d’une gestion automatisée du remplissage vasculaire durant la chirurgie. Chaque patient inclus fut apparié à un patient contrôle sélectionné par score de propension au plus proche de leurs données démographiques, HD initiales, de la chirurgie, avec les mêmes critères d’inclusions-exclusions. L’ensemble des patients contrôles constituait le groupe témoin. La gestion du remplissage vasculaire des patients contrôles était imposée par le protocole local référencié. Aucune restriction de transfusion et de médicament n’était appliquée pour les deux groupes. Les paramètres HD analysés étaient : le VES indexé (VESi), la variation du VES(VVES), la fréquence cardiaque(FC), la pression artérielle moyenne (PAM). La compliance au protocole d’optimisation hémodynamique était définie comme le temps avec un VVES<12 % ou un IC>2,5L/min/m2. Cette compliance a été mesurée par groupe.

Résultats

Après autorisation par l’institutional review board d’Irvine et après recueil de consentements des patients, 36 patients ont été inclus dans le groupe boucle fermée et ont été comparés à 36 contrôles appariés individuellement. Les données démographiques et HD de base n’étaient pas significativement différentes entre les groupes. La compliance au protocole d’optimisation hémodynamique mesurée pour le groupe Closed Loop était de 94,4 %±0,12 %. Celle mesurée pour le groupe témoin était de 97,4±0,06 % (Fig. 1).

Discussion

La différence de compliance au protocole d’optimisation hémodynamique peropératoire par le système LIR et les anesthésistes d’Irvine est observée en faveur du LIR mais probablement cliniquement négligeable. L’intérêt majeur du système LIR, à Irvine, est d’assurer une haute sécurité en respect d’un protocole d’optimisation hémodynamique par remplissage vasculaire sans la nécessité d’une supervision permanente de l’équipe anesthésique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° S2

P. A211-A212 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Étude de 2 indices Variation de la Pression Pulsée et Pleth Variability Index pour l’évaluation de la réponse au remplissage vasculaire au cours de chirurgies abdominales majeures
  • C. Jeantrelle, J. Josserand, A. Restoux, F. Gloulou, P.S. Abback, B. Angemont, C. Paugam, M. Fischler
| Article suivant Article suivant
  • Première étude randomisée analysant l’optimisation du débit cardiaque par gestion automatisée du remplissage vasculaire en chirurgie abdominale
  • A. Bellon, M. Lilot, M. Gueugnon, B. Baffeleuf, M.-C. Laplace, A.-C. Beaujard, P. Hacquard, T. Tran, F. Barthomeuf, V. Piriou

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.