Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Incidence de la paralysie diaphragmatique et ses conséquences après bloc du plexus brachial interscalénique ou sus-claviculaire - 30/08/14

Doi : 10.1016/j.annfar.2014.07.366 
J. Thiry 1, , F. Lancrin 1, I. Rouquette 2, B. Bouhemad 2
1 Anesthésie 
2 Hôpital Saint-Joseph, Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Le bloc plexique brachial se complique de paralysie diaphragmatique homolatérale par anesthésie du nerf phrénique. L’échographie du diaphragme à sa zone d’apposition permet la mesure de la fraction d’épaississement (indice de fonction contractile) et le diagnostic de paralysie diaphragmatique. Nous avons étudié l’incidence et le retentissement de l’hémiparalysie diaphragmatique diagnostiquée par échographie après un bloc du plexus brachial interscalénique (BIS) ou sus-claviculaire (BSC).

Matériel et méthodes

Patients : après accord du CCPRB, 57 patients bénéficiant d’un bloc plexique analgésique pour une chirurgie du coude ou de l’épaule ont été étudiés. Bloc plexique échoguidé : 10 à 20mL d’une solution de naropeïne à 7,5 % était injectée à l’appréciation de l’anesthésiste, en interscalénique ou sus-claviculaire pour chirurgie d’épaule ou du coude respectivement. Échographie de l’hémi-diaphragme homolatéral : elle était réalisée avant et après installation du bloc plexique en mesurant l’épaisseur diaphragmatique, à la zone d’apposition en expiration et inspiration forcée. La fraction d’épaississement (FE) était calculée selon la formule suivante : [(épaisseur inspiratoireépaisseur expiratoire)/épaisseur expiratoire]. La paralysie diaphragmatique était définie par une FE<20 %. Une FE<0 % témoignait d’un mouvement diaphragmatique paradoxal (étirement inspiratoire). Statistiques : 2 groupes ont été comparés par test t de Student ou Chi2 : patients avec (≥4 %) ou sans (<4 %) baisse significative de SpO2.

Résultats

L’incidence de la paralysie diaphragmatique était de 92 % dans le groupe BIS, de 18 % pour le groupe sus-claviculaire (p<0,001) (Tableau 1, Fig. 1).

Discussion

La désaturation après bloc plexique brachiale est liée à une paralysie phrénique homolatérale. Elle est favorisée par l’âge. L’effectif est insuffisant pour mettre en évidence l’influence du BMI, du type de bloc, et de la FE diaphragmatique de base.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° S2

P. A217-A218 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Approche périvasculaire vs périnerveuse dans le bloc du nerf fémoral échoguidé
  • A. Jebri, K. Radaoui, F. Dhaouadi, S. Lajili, K. Raies, O. Kaabachi
| Article suivant Article suivant
  • Bloc axillaire échoguidé, injection sous-paraneurale versus peri-neurale : étude prospective randomisée en double aveugle
  • V. Génin, L. Beylacq, H.L. Dupré, O. Choquet, K. Nouette Gaulain

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.