Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Infections communautaires chirurgicales graves à staphylocoque : rôle pathogène des SARM - 30/08/14

Doi : 10.1016/j.annfar.2014.07.375 
B. Allaouchiche , C. Puel, N. Doligez, D. Hayi-Slayman, E. Boselli, L. Bouvet
 Réanimation, Hôpital Édouard Herriot, Lyon, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

De nombreuses études américaines démontrent la grande prévalence des staphylocoques dorés résistants à la méthicilline (SARM) dans le cadre d’infections communautaires. Les études épidémiologiques en France sont plus rares et nous souhaitons rapporter notre expérience concernant des infections chirurgicales à staphylocoque et d’évaluer les facteurs de risques de résistance à la méthicilline.

Matériel et méthodes

Sur une période de 2ans, tous les patients présentant une infection staphylocoque doré pouvant nécessiter un acte chirurgical ont été analysés : abcès osseux, hygroma, arthrite, cellulite, phlegmon, lymphangite, plaie surinfectée, infection sur corps étranger. Divers paramètres ont été colligés : âge, sexe, diabète, alcoolisme, toxicomanie, immunodépression, néoplasie évolutive, chimiothérapie, radiothérapie, corticothérapie, hospitalisation récente, antécédents familiaux de staphylococcie. Par ailleurs, la topographie des lésions, et la symptomatologie clinique ont été aussi recherchées. Les variables quantitatives sont exprimées en moyenne (DS) ou médiane (IQR) en fonction de la normalité de leur distribution et comparées par un test de Student ou de Mann–Whitney. Les variables qualitatives sont exprimées en % (nombre absolu) et comparées par un test de Chi2. Une valeur de p<0,05 est considérée comme significative.

Résultats

Cent quatre patients ont été inclus ; 77 hommes et 27 femmes. L’âge moyen était de 47ans (±2), 34 % avaient été hospitalisés récemment. On notait un diabète dans 12 cas, un alcoolisme dans 9 cas et une toxicomanie dans 3 cas. Sur le plan clinique, aucun patient ne présentait d’état de choc et 15 % présentaient une fièvre modérée. L’infection allait jusqu’au muscle dans 68 % des cas. La résistance à la méthicilline était retrouvée dans 20 % des cas et influençait la gravité de l’infection (Tableau 1). La toxine de Panton-Valentine a été retrouvée seulement 3 fois.

Discussion

La prévalence de MRSA est élevée et l’antibiothérapie initiale de ce fait souvent inappropriée. Seul le sexe féminin apparaît comme facteur de risque de MRSA, ce qui a déjà été rapporté. En cas de résistance à la méthicilline, l’atteinte est plus profonde, nécessite plus souvent la chirurgie et entraîne également une tendance à une surmortalité.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° S2

P. A223 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Impact du linézolide (LZD) et de la vancomycine (VAN) sur la production de cytokines et sur la réponse inflammatoire de l’hôte dans un modèle murin de pneumonie à Staphylococcus aureus résistant à la méticilline (SARM)
  • C. Jacqueline, A. Broquet, A. Roquilly, M. Vourc’h, G. Potel, J. Caillon, K. Asehnoune
| Article suivant Article suivant
  • Caractéristiques clinico-épidémiologiques des infections à Acinetobacter baumannii en réanimation
  • B. Trabelsi, Z. Hajjej, B. Meddeb, I. Labben, H. Gharsallah, M. Ferjani

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.