Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les déterminants des décès des patients ayant consulté en urgence pour douleur thoracique : analyse de dossiers de réclamations 2009–2010 - 30/08/14

Doi : 10.1016/j.annfar.2014.07.383 
A.-L. Feral-Pierssens 1, 2, 3, , T. Houselstein 4, P. Juvin 3, 5
1 Université Paris 5 - René-Descartes 
2 Université Paris Diderot, Sorbonne Paris Cité, EA REMES 
3 Urgences, Hôpital européen Georges-Pompidou, Paris 
4 Directeur médical, MACSF, La Défense 
5 Université Paris Diderto, Sorbonne Paris Cité, EA REMES, Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les douleurs thoraciques sont un motif fréquent de consultation en urgence (15 à 30 %). Les étiologies ainsi que les niveaux de gravité associés sont très hétérogènes allant parfois jusqu’au décès. Or, il n’existe que très peu de données portant sur les patients décédés après avoir consulté en urgence pour douleur thoracique. Le recours aux dossiers des compagnies d’assurance permet d’analyser les déterminants des morts évitables. Le but de ce travail est d’analyser les circonstances qui ont pu contribuées au décès de patients lors de leur prise en charge en urgence pour une douleur thoracique.

Matériel et méthodes

Étude pilote portant sur l’analyse rétrospective de dossiers de réclamations ouverts en 2009 et 2010 auprès d’un assureur français mutualiste à propos de patients décédés après avoir consulté en urgence pour douleur thoracique. Les résultats sont donnés en valeur absolue ou moyenne±SD.

Résultats

Douze dossiers ont été analysés (5 hommes, 56,5±13,1ans). L’analyse des dossiers a révélé que 10 patients présentaient au moins un facteur de risque cardiovasculaire, et 8 un tableau de douleur thoracique d’emblée évocateur de coronaropathie ou d’embolie pulmonaire. Lors de leur prise en charge, 6 ont bénéficié d’un électrocardiogramme (dont aucun des patients dont la cause du décès est attribuée avec certitude à un syndrome coronaire aigu). Cinq dossiers comportaient un dosage de biomarqueurs et un examen d’imagerie a été réalisé pour 5 patients (radiographie de thorax et angioscanner). Sept patients n’ont pas été hospitalisés ou ont été mal orientés.

Discussion

Dans 75 % des cas de patients décédés après avoir consulté en urgence pour douleur thoracique, les recommandations de bonne pratique n’ont pas été pleinement respectées et l’électrocardiogramme n’a été réalisé que dans la moitié des cas. L’analyse des dossiers de plainte est un outil pertinent qui permet ainsi de mettre en évidence les facteurs qui ont pu contribuer au décès des patients lors de leur prise en charge aux urgences.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° S2

P. A227-A228 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les patients en arrêt des thérapeutiques actives en réanimation peuvent-ils être une nouvelle source d’organes ?
  • J. Massot, G. Cheisson, J. Duranteau
| Article suivant Article suivant
  • Critères épidémiologiques prédictifs ou non de l’acceptation du don d’organe par les proches des patients en état de mort encéphalique
  • E. Dolla, H. Bout Dal Soglio, M. Eurin, S. Pease, S. Kandelman, C. Bonneville, L’équipe de coordination de l’hôpital Beaujon, C. Paugam-Burtz

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.