Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Ultra-endurance sportive : association d’une rhabdomyolyse et d’une hyponatrémie ? - 30/08/14

Doi : 10.1016/j.annfar.2014.07.397 
P. Depreux 1, P. Maboudou 2, F. Depiesse 1, P. Hertert 1, T. Brousseau 2, C. Bourrilhon 3,
1 FFA, Paris 
2 Pôle de Biologie-Pathologie-Génétique, UF Biochimie automatisée, CHRU de Lille, Lille 
3 Physiologie, IRBA, Bretigny-sur-Orge, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

L’ultra-endurance (distance supérieure au marathon) est une pratique en plein essor. Plus de 200 courses sont organisées annuellement en France regroupant entre 30 000 et 40 000 adeptes. Les conséquences physiologiques sont peu connues et des cas de rhabdomyolyse ont déjà été observés [1]. De même, il a été décrit au décours de courses des hyponatrémies [2] avec une fréquence entre 13 et 18 %. La fréquence de l’association rhabdomyolyse/hyponatrémie n’est pas connue. L’objectif de notre étude était de quantifier l’importance de la rhabdomyolyse et l’éventuelle association avec une hyponatrémie chez des athlètes de haut-niveau à l’issue d’un championnat du monde de 24heures.

Matériel et méthodes

Douze athlètes (6 ♂, 6 ♀) de l’équipe de France d’athlétisme ont participé à l’étude. En accord avec la loi de 1998 sur le suivi médical des athlètes de haut-niveau, les coureurs ont bénéficié d’un bilan biologique sanguin et urinaire avant et après le championnat du monde de 24heures. Chaque athlète avait reçu une information préalable sur la nature du suivi et avait signé un consentement éclairé. Une analyse de variance par mesures répétées avec un test post-hoc de Tukey a été utilisée pour décrire nos résultats.

Résultats

Sur 12 athlètes, 8 (3 ♂, 5 ♀) ont terminé la course. Ils étaient âgés de 46±5ans et s’entrainaient assidûment (13±3h/sem). La distance parcourue en 24heures fût de 226±17km chez les hommes et 216±13km chez les femmes. À l’issue de la course, 100 % des athlètes présentaient un taux de CPK>5000 UI/L et 50 % un taux>20 000 UI/L. 37 % des athlètes présentaient une hyponatrémie biologique (Na+<135mmoL/L). Nous n’avons pas observé de corrélation entre le taux de natrémie et les taux de myoglobine ou de CPK plasmatique. Il existe une corrélation positive entre myoglobine ou CPK plasmatique et protéinurie (p<0,001) (Tableau 1).

Discussion

À l’issue de la course, une rhabdomyolyse a été systématiquement observée avec un seuil critique>20 000 UI/L chez 50 % des athlètes. La survenue d’une hyponatrémie était trois fois plus fréquente que dans les autres études [3]. Lorsqu’une hyponatrémie était présente, l’association avec la rhabdomyolyse a été systématique. La fréquence de l’association hyponatrémie/rhabdomyolyse pose la question de la prise en charge en cas de défaillance clinique, que doit-on traiter en premier : rhabdomyolyse ou hyponatrémie ? La recherche d’une protéinurie pourrait être un outil pronostique simple pour les athlètes. Des investigations ultérieures seront nécessaires afin de mieux comprendre les mécanismes physiopathologiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° S2

P. A235 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Sinistralité de la chirurgie ambulatoire en France : données SHAM
  • A. Theissen, F. Fuz, A. Follet, M. Bouregba, T. Lascar, J. Jobard, P. Albaladejo, M. Raucoules-Aimé, M. Carles, M. Beaussier, P. Niccolai
| Article suivant Article suivant
  • Chirurgie bariatrique et anesthésie intraveineuse automatisée : apport de la prévention des nausées et vomissements postopératoires par ondansatron et daxamathasone
  • A. Bataille, A. Charmeau, J.-F. Letourneulx, P. Lemedioni, P. Leger, T. Chazot, N. Liu, M. Fischler

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.