Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Bloc interscalenique continu : la position de l’extrémité du cathéter influence t elle les caractéristiques du bloc ? À propos de 60 cas - 30/08/14

Doi : 10.1016/j.annfar.2014.07.406 
W. Trabelsi , C. Romdhani, M. Bensalah, M. Daiki, H. Gharsallah, M. Ferjani
 Anesthésie-réanimation, Hôpital militaire principal d’instruction de Tunis, Tunis, Tunisie 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Le bloc interscalénique (BIS) est le bloc le plus proximal et céphalique du plexus brachial. Il a prouvé son efficacité en périopératoire des chirurgies de l’épaule [1]. La précision de l’approche et la visualisation de l’injection semblent autoriser la diminution de la dose d’AL et minimiser l’incidence de complications. Néanmoins, peu d’études se sont intéressé à rechercher le point exact d’injection de l’AL, et aucune, à notre connaissance, ne s’est intéressé à préciser l’emplacement du bout du cathéter interscalénique (KTIS). Le but de notre travail était de comparer deux emplacements différents du bout du KTIS en termes d’analgésie postopératoire.

Matériel et méthodes

Étude prospective randomisée en double aveugle. Critères d’inclusion : patients ASA I ou ASA II, âge18ans, proposés pour une chirurgie réglée de l’instabilité de l’épaule (technique de LATARJET). Critères de non-inclusion : ASA>II, allergie à l’un des médicaments utilisés dans cette étude, contre indication à la réalisation du BIS (infection au site de ponction, trouble de l’hémostase…), atteinte respiratoire sévère ou refus. Les patients étaient installés en décubitus dorsal, tête tournée du côté controlatéral au membre à anesthésier, bras le long du corps et avant bras reposant sur le thorax. Les patients inclus ont été randomisées en 2 groupes : Groupe 1 : cathéter entre les racines cervicales C5-C6 (Fig. 1) et Groupe 2 : cathéter entre les racines cervicales C6-C7 (Fig. 1) (bupivacaine 0,125 %, 2mL/h) ; suivi d’une anesthésie générale avec intubation orotrachéale. p<à 0,05 a été considérée comme significative.

Résultats

Les patients inclus étaient comparables en termes de paramètres démographiques. Il n’existe pas de différence concernant la difficulté d’insertion du cathéter (p=0,66) et la douleur à l’insertion (p=0,17). Concernant les EVA spontanées, les deux groupes étaient comparables à h0 et à h1 ; tandis qu’il existait une différence significative à h3 (p<0,001) en faveur du groupe 1. De même, Les EVA spontanées des deux groupes étaient comparables à h24 et à h48, tandis qu’il existait une différence statistiquement significative à h12 (p=0,005) en faveur du groupe 1. Au mouvement, l’analgésie était meilleure pour le groupe 1 à h12 et à h24, mais étaient comparables à h48. Les patients du groupe 1 ont présenté plus de faiblesse musculaire à h24 et à h48 (p<0,001).

Discussion

Le BIS continu procure une excellente analgésie postopératoire pour la chirurgie de l’épaule quelle que soit la position du bout du cathéter, avec cependant une supériorité pour les cathéters placés entre les racines C5-C6 en matière de rééducation postopératoire active.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° S2

P. A240-A241 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Incidence et facteurs de risque des hypotensions artérielles postopératoires sous analgésie péridurale après chirurgie digestive
  • T. Chardon, A. Bonnet, N. Steer, S. Duperret, F. Aubrun
| Article suivant Article suivant
  • Faisabilité de la prise en charge ambulatoire de la ligamentoplastie arthroscopique du ligament croisé antérieur de type DIDT : à propos de 130 patients
  • C. Vovard, S. Pommier, E. Hofliger, M. Blay, M. Raucoules, E. Gaertner, C. Trojani, M. Carles

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.