Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Mutations hyperthermie maligne, gravité de la crise et tests de contracture - 30/08/14

Doi : 10.1016/j.annfar.2014.07.433 
E. Brasdefer 1, , R. Krivosic-Horber 1, A.-F. Dalmas 1, N. Monnier 2, V. Deken 3
1 Centre HM, CHU de Lille, Lille 
2 Centre HM, CHU de Grenoble, Grenoble 
3 Laboratoire de biostatistiques, CHRU de Lille, Lille, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

L’hyperthermie maligne (HM) est un désordre pharmacogénétique du muscle strié squelettique qui se présente sous la forme d’une réponse hypermétabolique lors d’une exposition à des agents anesthésiques par inhalation et/ou le curare dépolarisant succinylcholine [1]. Des études ont montré une influence du type de mutations (génotype) sur les différentes expressions (phénotypes) de l’HM [2]. Les objectifs de l’étude sont de montrer l’influence du type de mutation HM sur la variabilité de l’expression clinique de la crise HM et la force des contractures observée aux tests de contracture halothane-caféine (IVCT).

Matériel et méthodes

Cette étude rétrospective analytique observationnelle anonymisée a été menée à partir d’un registre connu de la CNIL avec recueil du consentement écrit des patients : le registre de l’unité HM de Lille. Les critères d’inclusion sont : crise anesthésique suspecte HM (probants) associée aux 2 critères suivants : 1) classement en sensible (HMS) en fonction des IVCT ou de la présence à l’analyse génétique d’une mutation HM dans le gène RYR1 dans la famille [3] et 2) existence de renseignements cliniques exploitables sur la crise. Le critère de jugement principal est la gravité de la crise HM : décès, survie après passage en réanimation, survie sans passage en réanimation. Les critères de jugement secondaires sont les résultats des IVCT : contracture halothane 2 %, caféine 2mmol/L, halothane 3 %. L’analyse statistique est réalisée avec un test de Khi2 pour les comparaisons de fréquence et un test de Mann-Whitney pour les variables non paramétriques avec p<0,05 comme seuil de significativité.

Résultats

La population étudiée est de 92 probants HMS comprenant 63 hommes (68 %) et 29 femmes (32 %) sur une période allant de 1964 à 2013. Des mutations ont été retrouvées chez 59 familles (64 %) dont 53 mutations causales HM (58 %) et 6 variants probablement HM (6 %). La moyenne d’âge lors de la survenue de la crise est de 18,9années (DS 13,36). Il n’existe pas de différence significative de gravité selon la présence ou non de mutation. Il existe une différence significative au niveau des IVCT avec des contractures à l’halothane 2 %, à la caféine 2mmol et à l’halothane 3 % plus élevées dans le groupe avec mutation. (Tableau 1).

Discussion

Dans cette population, la gravité de la crise HM n’est pas liée au type de mutations HM. Elle semble dépendante de facteurs environnementaux, ancienneté de la crise, durée d’exposition aux agents anesthésiques halogénés, administration de dantrolène. Par contre la présence d’une mutation HM dans le gène RYR1 modifie le phénotype musculaire, puisque des contractures aux IVCT sont significativement plus importantes dans ce groupe.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° S2

P. A256 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Curarisation des patients atteints de sclérose latérale amyotrophique (SLA) : intérêt du Rocuronium et Sugammadex
  • S. Di Maria, B. Schaup, C. Royer, C. Gaillat, M. Hadj, J. Gonzalez, F. Ménégaux, O. Langeron, P. Coriat
| Article suivant Article suivant
  • Étude in vitro de l’impact du Sugammadex (Sdx) sur les paramètres de Thrombélastométrie (TEM) chez un modèle porcin
  • E. Rieant, B. Debaene, T. Kerforne, B. Giraud, S. Chauvet, W. Hebrard, T. Hauet, O. Mimoz

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.