Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Étude in vitro de l’impact du Sugammadex (Sdx) sur les paramètres de Thrombélastométrie (TEM) chez un modèle porcin - 30/08/14

Doi : 10.1016/j.annfar.2014.07.434 
E. Rieant 1, , B. Debaene 1, T. Kerforne 1, 2, B. Giraud 1, S. Chauvet 1, W. Hebrard 2, T. Hauet 2, O. Mimoz 1
1 Anesthésie-Réanimation 
2 Inserm U1082, CHU de Poitiers, Poitiers, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Le Sdx, une gamma-cyclodextrine inhibiteur de curares stéroidiens, est dépourvu d’effet secondaire majeur connu. Néanmoins, plusieurs cas cliniques ont fait état d’allongement du TP et du TCA imputable au Sdx, mais il n’y a, à notre connaissance, aucune étude bien menée sur les effets potentiels du Sdx sur la coagulation. L’objectif de ce travail est d’évaluer in vitro par une étude dose-effet l’impact du Sdx sur les paramètres de TEM chez un modèle porcin.

Matériel et méthodes

8ml de sang total ont été prélevés chez 8 porcs (Large white, 35–52kg) sous anesthésie générale pour les besoins d’un autre protocole de recherche préclinique (no°CE2012-14). Chacun des échantillons de sang total a été testé par TEM en EXTEM et INTEM sans dilution, après l’adjonction de 15μL de NaCl 0,9 %, de 15μL de solution de Sdx de concentrations croissantes, correspondant à la concentration plasmatique théorique suivant l’administration respectivement de 2, 4, 16 et 32mg/kg de Sdx. Les valeurs du Clotting Time (CT), Clotting Formation Time (CFT) et Maximum Clot Firmness (MCF) ont été relevées pour chacune des conditions testées. Dans le même temps, une numération était prélevée sur chacun des porcs. L’analyse statistique a été réalisée par un test de Kruskal-Wallis, puis par un test post-hoc de Dunn, ainsi que part un test de Mann-Whitney. Un p<0,05 était retenu pour le seuil de significativité.

Résultats

Les 12 tests pour chacun des 8 porcs ont pu être analysés. Les résultats sont exprimés en moyenne avec l’écart-type. Les porcs étaient comparables les données de la numération (l’hémoglobine 8,5±0,65g/dL, l’hématocrite : 29,7±2,0 % et les plaquettes 285,2±32,7×103/mm3). En EXTEM, le CT était significativement allongé pour les concentrations de Sdx de 16 et 32mg par rapport au prélèvement témoin (61±6s vs. 77±8s et 88±12s). Le CFT était significativement plus court pour les doses de 16 et 32mg/kg que pour le sang témoin (77±14s vs. 54±4s et 54±4s). Il n’y avait par contre aucune différence sur le MCF. En INTEM, il n’était retrouvé aucune différence significative pour le CT, le CFT et le MCF entre les différentes concentrations testées (Fig. 1).

Discussion

Un allongement du délai de coagulation et un temps de formation du caillot plus court après l’activation de la voie extrinsèque ont été mis en évidence de manière significative pour des concentrations plasmatiques de Sdx théoriquement obtenues pour des doses administrées de 16 et 32mg/kg. La fermeté du caillot n’était néanmoins pas altérée. Cette étude soulève l’hypothèse d’une interaction entre le Sdx et le facteur tissulaire et/ou le facteur VII. Ces résultats sont à confirmer chez l’Homme et à compléter par des études sur l’impact clinique de ces éventuelles perturbations.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° S2

P. A256-A257 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Mutations hyperthermie maligne, gravité de la crise et tests de contracture
  • E. Brasdefer, R. Krivosic-Horber, A.-F. Dalmas, N. Monnier, V. Deken
| Article suivant Article suivant
  • Évaluation par thromboélastométrie des troubles de l’hémostase induits par l’utilisation du sugammadex
  • J. Dufour, S. Chauvet, C. Lacroix, H. Lanquetot, M. Untersteller, C. Jayle, O. Mimoz, B. Debaene

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.