Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Dyslipidémie et arrêt des statines : facteur de risque de pneumopathie après chirurgie cardiaque - 30/08/14

Doi : 10.1016/j.annfar.2014.07.458 
A. Mazaud 1, , S. Préau 2, F. Saulnier 2
1 Réanimation polyvalente, CH de Dunkerque, Dunkerque 
2 Centre de réanimation, CHRU de Lille, Lille, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les facteurs de risque d’acquisition de pneumopathie acquise sous ventilation mécanique (PAVM) sont nombreux, notamment durées de ventilation mécanique et de sevrage prolongé. Les PAVM sont elles-mêmes responsables d’un allongement de la durée du sevrage respiratoire. Des études animales et humaines récentes [1, 2] montrent que la dyslipidémie est un facteur de risque de pneumopathie. Un traitement par statine pourrait être un facteur protecteur [3]. Aucune étude n’a cependant montré si la dyslipidémie et l’absence de traitement par statine peuvent être un facteur de risque de PAVM. Les patients opérés de chirurgie cardiaque sont souvent dyslipidémiques et traités par statines. Nous avons donc réalisé une étude rétrospective, afin de chercher si la dyslipidémie, avec l’arrêt des statines en post opératoire, est un facteur de risque de PAVM, comparé aux patients sans dyslipidémie ne recevant pas de statines.

Matériel et méthodes

Il s’agit d’une étude rétrospective monocentrique, réalisée au CHU de Lille, portant sur une cohorte de patients avec un sevrage ventilatoire difficile après chirurgie cardiaque (pontage, chirurgie valvulaire) de janvier 2007 à juillet 2013. Les données ont été collectées en pré-, per-, et postopératoire à partir des dossiers papiers et informatiques, et recueillies de façon anonyme. Les patients ont été séparés en 2 groupes (« dyslipidémie », et « pas de dyslipidémie ») comparés en analyse univariée. Les différences ont été considérées significatives pour une valeur de p<0,05.

Résultats

Il y avait 38 patients dans le groupe « dyslipidémie » et 29 dans le groupe « pas de dyslipidémie ». Il n’y avait pas de différence entre les 2 groupes pour l’âge, le sexe, les scores de gravité (IGSII, SOFA), la mortalité, les durées de séjour et de ventilation. L’IMC était plus élevé dans le groupe « dyslipidémie » (p=0,01). Il y avait plus de PAVM dans le groupe « dyslipidémie » que dans le groupe « pas de dyslipidémie » (p=0,03) (Tableau 1).

Discussion

La majorité des patients dyslipidémiques ont développé une PAVM, ce qui était significativement différent du groupe « pas de dyslipidémie ». Cette observation est en accord avec des travaux récents : diminution de l’immunité naturelle pulmonaire de la souris atteinte de dyslipidémie, diminution de l’occurrence des pneumonies chez les patients traités par statines [1, 2], à condition qu’elles n’aient pas été interrompues en cours d’hospitalisation [3]. Il y a peu de données chez les patients dyslipidémiques. Cette étude préliminaire montre que les PAVM après chirurgie cardiaque sont plus fréquentes en cas de dyslipidémie, sans traitement par statines. Cependant, du fait du caractère rétrospectif, monocentrique et du petit effectif de l’étude, ces résultats doivent être confirmés par un travail prospectif plus large.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° S2

P. A271 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Antibioprophylaxie et appendicectomie de l’enfant : enquête de pratiques, épidémiologie bactérienne, évaluation d’un protocole d’antibioprophylaxie
  • P. Bentzinger, C. Chauvin, C. Bopp, J.-F. Mayer, P. Diemunsch
| Article suivant Article suivant
  • Gestion probabiliste des anti-infectieux dans les infections de prothèses vasculaires
  • H. Perfetti, L. Stecken, S. Pereyre, C. Cazanave, A. Quinart, F. Sztark

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.