Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Impact sur l’hémodynamique systémique de la cinétique de passage en mort encéphalique (ME) chez un modèle porcin - 30/08/14

Doi : 10.1016/j.annfar.2014.07.461 
T. Kerforne 1, , M. Pinsard 2, W. Hebrard 3, B. Debaene 4, O. Mimoz 4, T. Hauet 3
1 Anesthésie-Réanimation, Inserm U1082 
2 Anesthésie-Réanimation, Inserm U1082, Coordination des Prélèvements d’Organes 
3 INRA Surgères, Inserm U1082 
4 Anesthésie-Réanimation, CHU, Poitiers, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Il existe quelques données expérimentales cliniques et précliniques sur les différences existant entre des donneurs en ME de survenu brutale et des donneurs en ME de survenue progressive. À notre connaissance il n’existe pas d’études expérimentales décrivant l’impact de la cinétique de passage en ME sur l’hémodynamique systémique.

Matériel et méthodes

Après accord du Comité d’éthique (n°CE2012-14). Douze porcs (Large white, 35–52kg) sous anesthésie générale subissent une mort encéphalique par inflation d’un ballonnet intracrânien. Six porcs (groupe brutal MEB) passent en ME en 5minutes et 6 porcs (groupe progressif MEP) passent en ME par une séquence d’inflation-déflation du ballonnet avec une augmentation croissante du volume d’inflation jusqu’au passage en ME. Chaque animal est monitoré avant le passage en ME par un système PICCO®. Le diagnostic de ME était fait par l’association de la disparation des réflexes du tronc cérébral, une épreuve d’apnée, une pression de perfusion cérébrale nulle et un électroencéphalogramme plat. Pour chacun des animaux étaient relevé le débit cardiaque (DC), le volume télédiastolique indexé (VTDI), l’eau pulmonaire extra vasculaire indexée (EPEI), la pression artérielle moyenne (PAM) et la fraction d’éjection globale (FEG). La survenue de trouble du rythme (TR) ainsi que d’un diabète insipide (DI) était relevée. Les résultats sont exprimés en moyenne±écart-type. Un p<0,05 était retenu. L’analyse statistique a été réalisée par un test de Kruskal-Wallis puis par un test post-hoc de Dunn.

Résultats

Le DC (groupe MEB : 5,9±1,4L/min vs 11,5±3,3L/min ; groupe MEP : 6,7±0,5L/min vs 10,6±1,7L/min), l’EPEI (groupe MEB : 5,9±1,4L/min vs 17,5±3,25mL/kg ; groupe MEP : 8,7±1,0mL/kg vs 12,8±1,5mL/kg) et la PAM (groupe MEB : 90±20mmHg vs 176,2±19,8mmHg ; groupe MEP : 104±6mmHg vs 146±30mmHg) augmentent de manière significative lors du passage en ME. Le FEG et le VTDI ne varient pas de manière significative au courS de la procédure. L’EPEI au moment du passage en ME est significativement plus importante dans le groupe MEB que dans le groupe MEP (17,5±3,25mL/kg vs 12,8±1,5ml/kg). Il n’y a pas de différence significative entre les 2 groupes au moment du passage en ME pour le DC, de la FEG (34±7 % vs 33±5 %), de la PAM et du VTDI (796±219mL/kg vs 681±300mL/kg). Cinq porcs du groupe MEB ont présenté un DI contre 1 seul porc dans le groupe MEP. Les 6 porcs du groupe MEB ont présenté des TR et nécessité la mise sous NAD pour maintenir les objectifs de PAM à 65mmHg contre 1 porc du groupe MEP (Fig. 1).

Discussion

La cinétique de passage en ME semble influencer l’importance de l’œdème pulmonaire neurogénique, la survenue d’une vasoplégie et d’un DI. Ceci peu s’expliquer par un orage catécholaminergique plus important en cas de ME brutale. La survenue de TR chez 100 % des porcs du groupe MEB peut étayer cette hypothèse. Il convient de vérifier si d’autreS phénomènes physiopathologiques plus fondamentaux sont impactés par la cinétique de passage en ME et de confirmer ces résultats et de les vérifier chez l’Homme.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° S2

P. A273 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Gestion probabiliste des anti-infectieux dans les infections de prothèses vasculaires
  • H. Perfetti, L. Stecken, S. Pereyre, C. Cazanave, A. Quinart, F. Sztark
| Article suivant Article suivant
  • Reconditionnement des greffons rénaux (GR) chez un modèle porcin de donneurs décédés par arrêt cardiaque (DDAC) pris en charge par circulation régionale normothermique (CRN)
  • T. Kerforne, S. Giraud, G. Allain, W. Hebrard, V. Ameteau, M. Pinsard, C. Jayle, B. Debaene, O. Mimoz, T. Hauet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.