Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Bloc cervical intermédiaire échoguidé par voie antérieure pour endartériectomie carotidienne : étude prospective observationnelle - 30/08/14

Doi : 10.1016/j.annfar.2014.07.488 
A.-L. Calderon 1, , P. Zetlaoui 2, F. Benatir 1, J. Davidson 1, O. Desebbe 3, N. Rahali 1, C. Truc 4, B. Allaouchiche 4, 5, E. Boselli 4, 5
1 Anesthésie-Réanimation, Hôpital Édouard-Herriot, HCL, Lyon 
2 Anesthésie-Réanimation, Hôpital Bicêtre, AP–HP, Le Kremlin-Bicêtre 
3 Anesthésie-Réanimation, Hôpital Louis-Pradel, HCL 
4 Anesthésie-Réanimation, Hôpital Édouard-Herriot 
5 Université Claude-Bernard Lyon I, Université de Lyon, Lyon, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Le bloc cervical intermédiaire (BCI) est considéré comme la technique de choix pour la chirurgie carotidienne du fait de sa faible incidence de complications [1]. Le BCI est généralement réalisé par voie postérieure [2]. Cette étude a pour objectif de décrire une nouvelle approche échoguidée du BCI par voie antérieure.

Matériel et méthodes

Il s’agit d’une étude prospective observationnelle bicentrique (no CPP-2012-014B). Nous avons inclus 116 patients après obtention du consentement éclairé. L’anesthésique local (AL) utilisé était la ropivacaïne à 5mg/mL. La bifurcation carotidienne était repérée par un balayage échographique transversal de la région cervicale du côté à opérer. L’aiguille de 80mm était introduite dans le plan par voie antérieure. Une injection de 5mL était réalisée en péricarotidien sur le versant antérieur de la carotide. L’aiguille était ensuite mobilisée afin d’atteindre l’espace cervical postérieur situé sous le sternocléidomastoïdien (injection de 10–15mL). On complétait la technique par une infiltration sous-cutanée de la ligne d’incision (5–10mL) [2]. L’efficacité de cette technique était évaluée sur les critères suivants : nécessité de supplément chirurgical d’AL ou de sédation, conversion en anesthésie générale, satisfaction du patient et du chirurgien. On relevait aussi la survenue éventuelle de complications anesthésiques (toux, syndrome de Claude Bernard Horner (CBH), paralysie récurentielle, atteinte du nerf phrénique) et chirurgicales (hématome tissulaire ou péricarotidien, infiltration tissulaire). Les patients ayant reçu un complément AL on été comparés à ceux n’ayant pas été supplémentés (tests de Mann-Whitney ou Student et test de χ2, significativité pour p<0,05).

Résultats

Le volume médian [IQR] de ropivacaïne administré était 30 [25–30] mL. Aucune complication peropératoire ni aucune toxicité systémique d’AL n’ont été observées. La fréquence du complément peropératoire en AL était de 57 % ; le recours à une sédation peropératoire par remifentanil était de 20 %. Une seule conversion en anesthésie générale a été notée pour un soudain manque de coopération du patient en fin d’intervention. Les effets adverses liés au BCI étaient transitoires et n’ont pas gêné le déroulement du geste chirurgical : toux 9 % ; raucité 28 % ; CBH 4 % ; paralysie récurrentielle 5 %. Patients et chirurgiens étaient satisfaits à très satisfait respectivement dans 90 % et 79 % des cas (Tableau 1).

Discussion

Cette étude montre la faisabilité, l’efficacité et la sureté du BCI échoguidé par voie antérieure pour l’endartériectomie carotidienne.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° S2

P. A289 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Efficacité de l’anesthésie locorégionale (ALR) dans les algies faciales chroniques
  • C. Calot, E. Laforge, A. Lasserre, K. Nouette-Gaulain
| Article suivant Article suivant
  • L’anesthesie locoregionale, est-elle toujours contre-indiquée dans la prise en charge des traumatismes oculaires ?
  • T. Boughenou, R. Mokretar Karroubi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.