Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Mise en place du masque larynge lma supreme™ par des novices : étude descriptive chez 56 étudiant(e)s infirmier(e)s. évaluation des compétences acquises à 6 mois - 30/08/14

Doi : 10.1016/j.annfar.2014.07.494 
F. Defrancq , V. Hubert, A. Duwat, H. Dupont
 Anesthésie réanimation, CHU d’Amiens, Amiens, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

La ventilation au masque facial est une technique difficile tant pour les secouristes que pour les professionnels de santé formés. Les recommandations 2010 de l’ILCOR [1] proposent qu’un dispositif de ventilation supraglottique puisse être utilisé pendant une réanimation cardiopulmonaire par des professionnels de santé formés. L’objectif principal de notre étude a été d’évaluer la mise en place du masque laryngé LMA Sûpreme™ sur mannequin par une population d’étudiant(e)s en soins infirmiers de première année considérées comme novices dans la gestion des voies aériennes supérieures.

Matériel et méthodes

Après visionnage d’une vidéo didactique de 3minutes, les étudiant(e)s infirmier(e)s étaient invitées à mettre en place un masque LMA Supreme™ sur mannequin. La simulation était filmée et 3 évaluateurs, référents en intubation difficile, relevaient a posteriori le délai d’insertion (prise en main du matériel – première insufflation efficace), la qualité de la mise en place (lubrification, insertion, fixation, gonflage et insufflation, chacun scorés de 0 à 2) et l’efficacité des insufflations par le dispositif (soulèvement thoracique, fuites). Une note globale (notée sur 10) pour l’ensemble du geste était établie à la fin de la procédure. La difficulté ressentie (notée sur 100) par chaque étudiant était relevée à l’aide d’une échelle visuelle analogique. À 6 mois, ces mêmes éléments ont été réévalués sans visionnage de la vidéo préalable.

Résultats

Cinquante-six étudiant(e)s en soins infirmiers ont participé à l’étude. Le taux d’efficacité de mise en place était respectivement de 95 % à la phase initiale et de 94 % à 6 mois (ns). Le délai moyen d’insertion est de 77±23 secondes à la phase initiale et 72±23 secondes à 6 mois. La note globale du geste est de 8,7±1,8 à la phase initiale contre 7,7±1,9 à 6 mois (p=0,0048). La difficulté ressentie est de 25±19 contre 46±25 à 6 mois (p=0,001). Le respect des différentes étapes est présenté dans le tableau ci-dessous (Tableau 1).

Discussion

Immédiatement après visionnage d’une courte vidéo démonstrative, la grande majorité des étudiant(e)s en soins infirmiers, considérée comme novice dans le domaine, ont réussi à mettre en place efficacement un masque laryngé LMA Supreme™, dans un délai tout à fait acceptable à 0 et 6 mois. La mise en place d’un dispositif supraglottique de ce type est une technique fiable et reproductible pouvant être réalisée par des personnes n’ayant pas de notion dans la gestion des voies aériennes supérieures.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° S2

P. A292-A293 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Abord des voies aériennes supérieures avec et sans tenue NRBC
  • N. Gaubert Sendon, J. Saulnier, S. Dubourdieu, B. Francis, M. Bignand, J.-P. Tourtier
| Article suivant Article suivant
  • Intérêt du mandrin RPIS en association au GlideScope® : étude préliminaire
  • J.-P. Rameau, P.O. Ludes, A. Charton, G. Mahoudeau, P. Diemunsch

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.