Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Intérêt de l’apprentissage du téléguidage des compressions thoraciques en simulation sur la performance des assistants de régulation médicale à téléguider un appelant en situation réelle lors d’un arrêt cardiorespiratoire ex - 30/08/14

Doi : 10.1016/j.annfar.2014.07.496 
O. Vuillot 1, , V. Duvochel 1, J.-P. Richard 2, N. Pansard 2, B. Boudjema 2, S. Lefebvre 1, R. Dumont 1, M. Sebbane 1
1 Département des Urgences 
2 SAMU 34, CHU Montpellier, Montpellier, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les dernières recommandations de l’ERC datant de 2010 insistent sur la nécessité de former les assistants de régulation médicale (ARM) à téléguider les témoins de victimes en arrêt cardiorespiratoire (ACR) pour réaliser des compressions thoraciques (CT) de qualité. L’objectif de notre étude est d’évaluer l’impact d’une formation au téléguidage des CT par simulation. La qualité du téléguidage effectué en conditions réelles par des ARM formés par simulation avec des appelants volontaires et novices à la réanimation cardio-pulmonaire (RCP) est comparé à celle d’un groupe contrôle.

Matériel et méthodes

Méthodes : Il s’agit d’une étude prospective, randomisée à 2 bras, incluant l’ensemble des ARM de notre SAMU. Les groupes simulation et témoin reçoivent une formation théorique et pratique avec entraînement au téléguidage et massage cardiaque entre ARM. Le groupe simulation bénéficie en plus d’une séance de téléguidage simulé (briefing, scénario de 6min puis debriefing avec feedback vidéo) lors de laquelle les ARMs téléguident à distance et par téléphone des volontaires non formés à la RCP exécutant des CT sur mannequin Ressusci’ann Laerdal. Tous les appels pour ACR en conditions réelles sur une période de 4 mois après la formation sont recueillis et analysés. Les critères d’évaluation sont la fréquence des CT guidées, le délai entre le décroché et le diagnostic d’ACR, et entre le décroché et le début des CT enregistrés après réécoute des bandes d’appels.

Résultats

Trente ARM sont inclus, dont 15 formés par simulation. Durant 4 mois, seulement 20 % des appels pour ACR avec témoin en ligne bénéficient d’un téléguidage. 13 téléguidages sont réalisés, 7 par les ARM du groupe simulation et 6 par le groupe contrôle. La fréquence des CT guidée par l’ARM est conforme aux recommandations dans le groupe simulation avec une moyenne de 105±11 CT dictées par min vs 73±9 dans le groupe témoin (p=0,028). Les différences entre le délai de décroché et le diagnostic d’ACR, et entre le décroché et le début des CT ne sont pas significatives.

Discussion

Conclusion : Nos résultats préliminaires montrent l’intérêt d’une formation spécifique au téléguidage sur volontaires novices pour améliorer la qualité du téléguidage des CT par les ARM, notamment pour la fréquence des CT guidées. Cette formation spécifique avec feedback vidéo pourrait être généralisée pour augmenter le nombre d’ACR effectivement téléguidés.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° S2

P. A293-A294 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Intérêt du mandrin RPIS en association au GlideScope® : étude préliminaire
  • J.-P. Rameau, P.O. Ludes, A. Charton, G. Mahoudeau, P. Diemunsch
| Article suivant Article suivant
  • Impact d’un apprentissage préalable par simulation sur la performance des étudiants en médecine à la mise en place de voie veineuse périphérique sur patient : étude prospective randomisée
  • B. Aubert, A. Bouaziz, A. Flacher, S. Lefebvre, R. Schaub, I. Botunga, R. Dumont, M. Sebbane

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.