Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Impact de la simulation sur la performance des étudiants en médecine à la mise en place de voie veineuse périphérique dans le département d’urgence : étude prospective randomisée - 30/08/14

Doi : 10.1016/j.annfar.2014.07.498 
A. Bouaziz 1, , R. Jreige 1, F. Lasalle 1, R. Schaub 2, S. Lefebvre 1, I. Giraud 1, M. Sebbane 1
1 Département des Urgences 
2 DIM, CHU de Montpellier, Montpellier, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

L’accès veineux périphérique (VVP) est un geste très fréquent en médecine d’urgence. Il doit être parfaitement maîtrisé par les médecins urgentistes. Son apprentissage est inscrit au programme de formation de DESC de médecine d’urgence. L’objectif principal est de comparer le taux de cathétérisme veineux périphérique réussi par des étudiants DCEM3 ayant bénéficié d’une formation sur simulateur versus une formation classique, pour les procédures de VVP réalisées tout au long du stage dans le département d’urgence. L’objectif secondaire est d’évaluer les compétences techniques et non techniques acquises en fin de stage.

Matériel et méthodes

Étude prospective randomisée menée dans le cadre de formation des étudiants en médecine 5ème année à la mise en place de VVP. Avec leur consentement de participation, 90 DCEM3 novices dans le cathétérisme veineux sont randomisés en 2 groupes. En début de stage, les 2 groupes reçoivent une formation théorique. Le groupe simulation bénéficie en plus d’une formation pratique suivie d’un debriefing sur simulateur SimKelly Laerdal et bras de simulation. Les deux groupes sont laissés « libre cours » pendant la durée du stage, avec pour consigne de noter le nombre de VVP posées et le taux de réussite au 1er et 2nd essai. En fin de stage, les 2 groupes sont évalués sur un patient admis aux urgences. Les compétences techniques et non techniques sont notées à l’aide d’une grille de notation reprenant les étapes clés de la procédure de VVP. Les variables qualitatives et quantitatives sont comparées entre les groupes par tests du Chi2/Fisher et Student/Wilcoxon.

Résultats

Au cours du stage 568 vvp sont posées par 41 étudiants du groupe simulation, soit 13,8±6 VVP (de 2-30) et 527 VVP sont posées par 38 étudiants du groupe contrôle, soit 13,8±6 VVP (de 4–32). Le taux de réussite au 1er essai est plus élevé dans le groupe simulation vs contrôle (64 % [72 ; 82] vs 54 % [46,5 ; 61,5], p=0,049). Il existe une corrélation significative mais faible entre le taux de réussite et le nombre de tentatives de VVP (rho=0,33, p=0,0006). Lors de l’évaluation finale en fin de stage, le score de performance global (31/42 [23 ; 35] vs 34/42 [27 ; 37], p=0,055) et le score de la catégorie “sensibilisation à la situation” (6/8 [4 ; 8] vs 5/8 [4 ; 8], p=0,015) sont plus élevés pour le groupe simulation.

Discussion

Les compétences des DCEM3 à la mise en place de VVP sont améliorées par une formation intégrant la simulation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° S2

P. A294-A295 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Impact d’un apprentissage préalable par simulation sur la performance des étudiants en médecine à la mise en place de voie veineuse périphérique sur patient : étude prospective randomisée
  • B. Aubert, A. Bouaziz, A. Flacher, S. Lefebvre, R. Schaub, I. Botunga, R. Dumont, M. Sebbane
| Article suivant Article suivant
  • Optimiser la simulation haute fidélité interdisciplinaire (SHFI) : les moyens pour une meilleure fidélité psychologique
  • A. Eghiaian, T. Perniceni, F. Beguec, V. Lanoe, F. Lecomte, École Européenne de Chirurgie

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.