Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

AKI après chirurgie cardiaque : majoration du risque d’insuffisance rénale chronique - 30/08/14

Doi : 10.1016/j.annfar.2014.07.515 
D. Legouis 1, , A. Hertig 2, J.L. Fellahi 1, J.L. Hanouz 1
1 Anesthésie Réanimation, Hôpital Côte de Nacre, Caen 
2 Urgences Néphrologiques et Transplantation Rénale, Hôpital Tenon, Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Il a été récemment suggéré qu’un épisode d’insuffisance rénale aiguë triplait le risque d’insuffisance rénale terminale dans les dix ans qui suivent [1]. Selon la nouvelle classification de l’insuffisance rénale aiguë, entre 15 et 45 % des patients développent une « acute kidney injury » après une chirurgie cardiaque, selon la définition : augmentation de la créatininémie de 0,3mg/dl ou de 50 %, en moins de 48h) [1, 2]. Le pronostic rénal à long terme de ces patients reste méconnu. L’objectif de ce travail, était d’analyser la fonction rénale des patients indemnes de toute insuffisance rénale avant la chirurgie, et ayant développés une AKI transitoire.

Matériel et méthodes

Une étude rétrospective a été conduite sur le CHU de Caen. Celle-ci a inclus l’ensemble des patients ayant bénéficié d’une chirurgie cardiaque quelle qu’elle soit, entre septembre 2010 et décembre 2013. Les patients présentant une insuffisance rénale chronique avant la chirurgie (DFG estimé (CKD-EPI) inférieur à 60mL/min/1,73m2) ont été exclus. L’extraction, la mise en forme des données et les statistiques ont été effectuées à l’aide du logiciel R.

Résultats

Parmi les 2015 patients ayant bénéficiés d’une chirurgie cardiaque, 1694 (84 %) avaient un DFG pré-opératoire estimable ; 447 (26 %) patients d’entre eux ont été exclus en raison d’une insuffisance rénale chronique préexistante. Sur les 1247 patients restant, 432 (35 %) ont développé une AKI en post-opératoire. 295/432 patients (68 %) ont récupéré à 30jours une fonction rénale équivalente (±5 %) à celle estimée en pré-opératoire. Au terme d’un suivi de 62 mois en moyenne, 21 patients du groupe AKI ont développé une insuffisance rénale chronique, contre 1 seul patient seulement dans le groupe sans AKI (p<0,001) (Fig. 1).

Discussion

L’AKI est un évènement fréquent après une chirurgie cardiaque. Notre étude montre pourtant que, dans ce contexte, une AKI même réversible est associée à un risque accru de développer une insuffisance rénale chronique à long terme. Ces résultats consolident l’idée récente qu’il existerait un effet mémoire après un épisode d’insuffisance rénale aiguë [1] et incitent en tous cas à proposer un suivi néphrologique chez ces patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° S2

P. A305 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les équations d’estimation du DFG peuvent-elle dépister un ARC ? Intérêt du CKD-EPI
  • S. Ruiz, J.-M. Conil, P. Marty, B. Georges, M. Virtos, T. Seguin, A. Rouget, P. Cougot, O. Fourcade, V. Minville
| Article suivant Article suivant
  • Évaluation du ratio Ca total/Ca ionisé comme marqueur d’accumulation de citrate, en comparaison au dosage de la citratémie plasmatique, au cours de l’hémodialyse continue au citrate
  • C. Blayau, C. Ridel, S. Ouahabi, C. Taconet, M. Garnier, M. Hafiani, J.-P. Fulgencio, M. Fartoukh, F. Bonnet, G. Lefèvre, C. Quesnel

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.