Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Facteurs pronostiques issus du contrôle glycémique en réanimation : de nouveaux objectifs grâce à l’étude CGAO-REA ? - 30/08/14

Doi : 10.1016/j.annfar.2014.07.518 
P. Kalfon 1, , B. Giraudeau 2, C. Ichai 3, J. Chastre 4, R. Cinotti 5, P.-F. Dequin 6, B. Riu-Poulenc 7, P. Montravers 8, D. Annane 9, H. Dupont 10, M. Sorine 11, B. Riou 12

CGAO-REA

1 Réanimation, CH Chartres, Chartres 
2 INSERM CIC 202, CHU Tours, Tours 
3 Réanimation médico-chirurgicale, CHU Nice, Nice 
4 Réanimation médicale, CHU Pitié-Salpêtrière, Paris 
5 Réanimation CCTV, CHU Nantes, Nantes 
6 Réanimation médicale, CHRU de Tours, Tours 
7 Réanimation polyvalente, CHU Hôpital Purpan, Toulouse 
8 Département d’Anesthésie réanimation, CHU Bichat, Paris 
9 Réanimation, CHU Raymond Poincaré, Garches 
10 Service d’Anesthésie Réanimation, CHRU Amiens, Amiens 
11 INRIA, Rocqencourt 
12 UMR INSERM 956, CHU Pitié-Sapêtrière, Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les objectifs du contrôle glycémique en réanimation se sont complexifiés depuis la première étude de Louvain [1] mettant en évidence une réduction de mortalité associée au seul respect d’une cible glycémique stricte (4,4–6,1mmol/L). Au-delà de la controverse concernant la cible glycémique qui s’en est suivie, hypoglycémie et variabilité glycémique élevée seraient associées à un pronostic défavorable [2]. Le but de l’étude est de vérifier si ces associations existent dans le collectif de patients inclus dans l’étude multicentrique CGAO-REA visant à comparer l’impact sur la mortalité à J90 d’un contrôle glycémique informatisé strict (4,4–6,1mmol/L) à un contrôle glycémique conventionnel (<10mmol/L) [3].

Matériel et méthodes

Pour chacun des 2556 patients (parmi les 2648 randomisés analysables de l’étude CGAO-REA) pour lesquels les données de monitorage glycémique étaient disponibles, nous avons déterminé, pour l’ensemble du séjour en réanimation, la glycémie minimale Gmin, la glycémie maximale Gmax, la différence Gmax–Gmin, et la glycémie moyenne. La division en quintiles de la distribution de ces paramètres descriptifs du contrôle glycémique a permis de construire 5 groupes de patients pour chaque paramètre. La mortalité à J90 a été déterminée dans chacun des groupes et comparée à l’aide d’un test Chi2 à la mortalité attendue.

Résultats

Parmi les 2556 patients, 835 sont décédés à J90 (mortalité attendue 32,7 %). Les 4 graphiques suivants indiquent la mortalité dans chacun des quintiles pour chaque paramètre (Fig. 1)

Discussion

L’analyse des patients inclus dans l’étude CGAO-REA semble confirmer l’association entre hypoglycémie et variabilité glycémique et pronostic défavorable.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° S2

P. A306-A307 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le fer injectable n’induit pas plus de stress oxydant chez les patients de réanimation que chez des volontaires sains
  • S. Lasocki, P. Piednoir, C. Couffignal, E. Rineau, C. Schilte, G. Dufour, X. Duval, F. Driss
| Article suivant Article suivant
  • Impact du contrôle glycémique strict assisté par ordinateur sur la récupération neurologique des patients cérébro-lésés graves de réanimation. Etude ancillaire multi-centrique de l’étude CGAO-REA
  • R. Cinotti, C. Ichai, J.-C. Orban, P. Kalfon, F. Feuillet, A. Roquilly, B. Riou, Y. Blanloeil, K. Asehnoune, B. Rozec

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.