Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Impact d’une procédure optimisée de codage sur la valorisation de l’activité de polytraumatologie en réanimation chirurgicale - 30/08/14

Doi : 10.1016/j.annfar.2014.07.525 
A. Follin 1, , J. Gariepy 2, G. Chatellier 2, D. Safran 1, R. Pirracchio 1
1 Anesthésie–Réanimation chirurgicale 
2 DIH, HEGP, Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Le programme de médicalisation des systèmes d’information (PMSI) est utilisé pour décrire l’activité des hôpitaux et déterminer l’allocation des ressources budgétaires d’un hôpital en fonction de la nature médicale des séjours hospitaliers. Cet outil a été élaboré pour des séjours simples, essentiellement chirurgicaux. Ce programme repose sur le codage par les médecins de leur activité. Le séjour du patient est orienté dans une catégorie majeure de diagnostics (CMD) à partir du diagnostic principal (DP), puis dans un groupe homogène de malades (GHM). L’orientation d’un séjour en CMD-26 « traumatismes multiples graves », permet une valorisation adaptée aux patients polytraumatisés mais est conditionnée à une combinaison spécifique de DP et de diagnostics associés (DA). L’objectif de cette étude est d’évaluer l’impact d’une procédure de codage optimisé des patients polytraumatisés sur l’évaluation et la valorisation de cette activité en réanimation chirurgicale, sur une année.

Matériel et méthodes

Il s’agit d’une étude rétrospective observationnelle réalisée en collaboration avec les responsables hospitaliers du PMSI. Après formation des médecins au codage concernant la CMD « traumatismes multiples graves », tous les séjours des patients hospitalisés en réanimation chirurgicale du 1erjanvier 2013 au 31 décembre 2013 avec le diagnostic suspecté de « polytraumatisme » ont été analysés, puis recodés. Notre critère de jugement principal était le pourcentage de reclassification en CMD-26.

Résultats

En 2013, 495 patients ont été admis pour suspicion de « polytraumatisme ». Neuf séjours étaient toujours en cours lors de l’analyse des dossiers. Quatre-vingt-deux séjours (16,6 %) étaient classés en CMD-26 « traumatismes multiples graves » lors du codage initial. Le codage des diagnostics a été modifié pour 283 patients (57,1 %), avec une modification du diagnostic principal dans 138 cas (27,9 %). Après recodage, 86 séjours (17,4 %) supplémentaires ont été reclassés en CMD-26. Cette procédure de codage optimisée a permis une revalorisation des séjours de plus de 171 500 €.

Discussion

Le codage des patients admis pour polytraumatisme présente des spécificités rendant difficile la valorisation de l’activité réelle par le PMSI. Une formation simple, courte, et adaptée des réanimateurs au codage basée sur une description de l’algorithme d’encodage utilisé par le PMSI a permis une augmentation importante du nombre de séjours classés en CMD « traumatismes multiples graves », ce qui s’est traduit par un gain financier substantiel pour la structure. Pour les codages complexes de GHM à forte valorisation tels que les polytraumatismes graves, une connaissance précise par les médecins de l’algorithme PMSI parait essentielle.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° S2

P. A311 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Facteurs pronostiques de mortalité des patients pendus admis en réanimation
  • C. Martin, S. Mrozek, M. Srairi, B. Riu, P. Cougot, O. Fourcade, T. Geeraerts
| Article suivant Article suivant
  • PMSI-PILOT® un outil de management de l’activité en réanimation : exemple à partir des données du CTB de l’HIA Percy
  • P. Jault, S. Mathe, T. Leclerc, L. Bargues, A. Cirodde, N. Donat

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.