Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Marqueurs pronostiques neurologiques des arrêts cardiaques extrahospitaliers après la mise en place des recommandations sur l’hypothermie : étude rétrospective de 2010 à 2013 - 30/08/14

Doi : 10.1016/j.annfar.2014.07.088 
L. Palmier 1, , C. Roger 2, L. Muller 2, J.-Y. Lefrant 2
1 Urgences-SAMU-SMUR 
2 Réanimation chirurgicale, CHU de Nîmes, Nîmes, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

L’évaluation du pronostic neurologique des arrêts cardiaques demeure complexe ; engageant le médecin dans des démarches éthiques et thérapeutiques délicates. Avant l’avènement de l’hypothermie thérapeutique modérée, de nombreux marqueurs cliniques, biologiques et paracliniques validés par les sociétés savantes guidaient les cliniciens dans leur prise en charge [1]. Cependant, au vue de la littérature, l’utilisation de l’hypothermie semble modifier les conditions d’utilisation et d’interprétation de certains marqueurs ; pouvant entraîner des décisions thérapeutiques non adaptées. Le but de cette étude est de déterminer précocement, quels sont les marqueurs anamnestiques, cliniques et paracliniques associés au mauvais pronostic neurologique chez les patients en vie à j3.

Matériel et méthodes

De janvier 2010 à mars 2013, 130 arrêts cardiaques extrahospitaliers consécutifs, hospitalisés en réanimation au CHU de Nîmes étaient inclus rétrospectivement. Les paramètres cliniques, paracliniques (biologie et imagerie) et thérapeutiques étaient colligés. Une analyse uni- et multivariée a été réalisée pour identifier des facteurs associés à un mauvais pronostic neurologique (Catégories de performance cérébrales 3, 4 et 5 de Glasgow-Pittsburgh).

Résultats

Une évolution neurologique favorable (CPC 1 et 2) était présente chez 27 patients, et 103 présentaient un pronostic neurologique péjoratif (CPC 3 ou 5), dont 98 décès. À j3, 80 patients étaient en vie. Le rythme initial, la durée de No et low flow, la sédation, la présence de convulsion ou d’un seul électroencéphalogramme pathologique, ainsi que l’absence de réactivité pupillaire et le Glasgow moteur à j+3 étaient significativement corrélés au mauvais pronostic (p<0,05). Il en était de même avec les paramètres biologiques à l’admission : lactates artériels, excès de base, capnie, créatininémie, temps de prothrombine et NSE à 48h et 72h. La valeur seuil de la NSE était de 28,8μg/L (Sp 100 %, Se 84,6 %) avec une aire sous la courbe ROC de la NSE à 0,92 [0,85–1] (Fig. 1).

Discussion

Dans notre cohorte de patients victimes d’un ACR pour lesquels l’hypothermie était pratiquée, la NSE avec un seuil plus bas que celui rapporté dans la littérature en normothermie permet de prédire correctement une évolution neurologique défavorable. Une approche multimodale intégrant des paramètres cliniques, biologiques dont la NSE et électrophysiologiques pourrait constituer une aide pour prédire l’évolution neurologique des ACR mais reste à valider prospectivement [2, 3].

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° S2

P. A50-A51 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Étude de la cinétique de réchauffement de solutés cristalloïdes refroidis en laboratoire : quelles conséquences pour nos protocoles d’hypothermie thérapeutique ?
  • A. Mendibil, D. Jost, D. Garcia, A. Thiry, P. Dang Minh, B. Frattini, O. Maurin, S. Margerin, J.-P. Tourtier, L. Domanski
| Article suivant Article suivant
  • Site de mesure de la variabilité respiratoire du pic de vélocité aortique chez l’enfant sous-ventilation mécanique : comparaison de la voie supra-sternale et de la voie transthoracique
  • P. Devauchelle, F.-P. Desgranges, M. De Queiroz Siqueira, D. Chassard

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.