Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Site de mesure de la variabilité respiratoire du pic de vélocité aortique chez l’enfant sous-ventilation mécanique : comparaison de la voie supra-sternale et de la voie transthoracique - 30/08/14

Doi : 10.1016/j.annfar.2014.07.090 
P. Devauchelle 1, , F.-P. Desgranges 2, M. De Queiroz Siqueira 2, D. Chassard 2
1 Anesthésie, Hôpital Croix Rousse, Lyon 
2 Anesthésie, groupement hospitalier Est, Bron, Lyon, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les données récentes de la littérature suggèrent que la variabilité respiratoire du pic de vélocité aortique (ΔVPeak), mesurée en échocardiographie, représente le principal indice dynamique de précharge dépendance susceptible de prédire de façon fiable la réponse au remplissage vasculaire (RV) chez l’enfant sous-ventilation mécanique [1, 2]. Cependant, cet outil est difficilement utilisable en peropératoire en raison de difficultés d’accès au thorax. La mesure du ΔVPeak au niveau de l’aorte ascendante par voie supra-sternale pourrait avoir un intérêt en peropératoire du fait d’une meilleure accessibilité. L’objectif de cette étude était de comparer la mesure échocardiographique du ΔVPeak par voie transthoracique avec la mesure par voie supra-sternale chez l’enfant sous-ventilation mécanique.

Matériel et méthodes

L’étude réalisée, après accord du comité de protection des personnes, était prospective monocentrique incluant 20 patients âgés de 1 à 10ans bénéficiant d’une anesthésie générale avec ventilation mécanique. Les ΔVPeak étaient mesurés par les deux méthodes, par un seul opérateur après induction de l’anesthésie et avant incision chirurgicale, en période de stabilité hémodynamique. Une étude de corrélation entre mesure supra-sternale et transthoracique du ΔVPeak par coefficient de Pearson, ainsi qu’une analyse de concordance selon la méthode de Bland et Altman, ont été effectuées. La prédiction d’une valeur de ΔVPeak transthoracique>11 %, considérée comme prédictive d’une réponse au RV [3], par le ΔVPeak suspra-sternal était étudiée à l’aide d’une courbe ROC (receiver-operator characteristic curve). p<0,05 était considéré comme significatif.

Résultats

Le ΔVPeak supra-sternal était significativement moindre que le ΔVPeak transthoracique (10±4 vs 13±7 % ; p=0,01). Une corrélation faible était observée entre les 2 mesures (r=0,62 ; p=0,003), et le ΔVPeak supra-sternal sous-estimait la valeur du ΔVPeak obtenue par voie transthoracique (biais moyen de −3,8 %). Une valeur de ΔVPeak supra-sternal>8 % permettait de prédire un ΔVPeak transthoracique>11 % avec une sensibilité de 92 % et une spécificité de 87 % (aire sous la courbe ROC=0,91 [intervalle de confiance à 95 % 0,69–0,99] ; p=0,0001) (Fig. 1).

Discussion

Cette étude révèle la faisabilité de la mesure supra-sternale du ΔVPeak, voie plus accessible en peropératoire que la voie transthoracique. Le ΔVPeak supra-sternal sous-estime la valeur du ΔVPeak transthoracique. Ceci s’explique par le fait que les deux indices ne sont pas mesurés exactement au niveau de la même portion aortique. La capacité de prédiction de la réponse au RV du ΔVPeak supra-sternal devrait être étudiée en pédiatrie, en raison de son intérêt potentiel en peropératoire et de son caractère non invasif.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° S2

P. A52 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Marqueurs pronostiques neurologiques des arrêts cardiaques extrahospitaliers après la mise en place des recommandations sur l’hypothermie : étude rétrospective de 2010 à 2013
  • L. Palmier, C. Roger, L. Muller, J.-Y. Lefrant
| Article suivant Article suivant
  • Valeurs seuils des variations de PAS et PAM entraînant une désaturation cérébrale en oxygène chez les nourrissons de moins de 3 mois
  • O. Arslan, D. Michelet, J. Hilly, V. Luce, M. Bensalah, J. Sicard, N. Bezaz, M. Bellon, H. Ben Kadour, S. Gaugain, J. El Sayegh, A. Diop, S. Dahmani

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.