Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Impact d’une démarche d’assurance qualité sur la transfusion dans la chirurgie de la scoliose pédiatrique - 30/08/14

Doi : 10.1016/j.annfar.2014.07.097 
T. Gsell 1, D. Puechal 1, , M. Papinko 1, S. Gentile 2, J. Jouve 3, O. Paut 1
1 Anesthésie-réanimation pédiatrique, aphm, amu, Marseille, France 
2 Santé publique, aphm, amu, Marseille, France 
3 Orthopédie pédiatrique, aphm, amu, Marseille, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

La chirurgie de la scoliose est une chirurgie réglée hémorragique. Le but de cette étude, au travers de la mise en place d’un protocole de stratégie d’épargne sanguine, était d’améliorer les pratiques transfusionnelles et de réduire la transfusion dans notre centre.

Patients et méthodes

Étude d’assurance qualité menée après accord du CPP, avec le consentement éclairé des patients et de leurs parents. Après une phase d’audit clinique sur l’ensemble des patients opérés en 2010 d’une arthrodèse du rachis pour scoliose dans notre centre, un protocole d’épargne sanguine a été mis en place. Une réévaluation a été effectuée sur tous les patients opérés en 2012. Le protocole d’épargne était basé sur l’évaluation individualisée du risque de transfusion (bilan sanguin [BS] disponible à la consultation d’anesthésie [CA]), l’arrêt des programmes de transfusion autologue programmée (TAP), l’optimisation de l’hémoglobinémie préopératoire ([Hb]PR) (supplémentation en fer, EPO si [Hb]PR < 125g/L), la limitation peropératoire du saignement (exacyl pour les chirurgies à haut risque), le respect des indications recommandées de transfusion. Nous avons analysé les critères épidémiologiques, ceux liés à la scoliose, au type de chirurgie et à l’anesthésie. Les critères impactant sur la décision de transfusion, l’activité transfusionnelle, l’adéquation des transfusions aux recommandations (Afssaps, 2002) et les moyens d’épargne utilisés ont été colligés. Analyse statistique : tests de Chi2, Student, Mann-Whitney. p<0,05=seuil.

Résultats

Cent quatre-vingt-trois patients ont été inclus (88 en 2010, 95 en 2012). Les populations 2010 et 2012 étaient comparables en termes d’âge moyen (13,9 vs 14,6ans, p=0,9), de sexe (filles 64 vs 71 %, p=0,32), de score ASA (ASA 1 ou 2 : 88,6 vs 89,5 %, p=0,4), de durée chirurgicale (203 vs 204minutes, p=0,9) et de nombre de niveaux vertébraux instrumentés (10,2 vs 10,3, p=0,9). Les scolioses idopathiques représentaient respectivement 50 et 66,3 % des patients (p=0,025). Les principaux résultats sont présentés dans le Tableau 1. En 2012, 17 patients (17,9 %) présentaient une indication d’EPO préopératoire et 7 (7,4 %) en ont bénéficié. Dix-huit patients (19 %) présentaient une indication d’exacyl et 3 (3,2%) en ont bénéficié.

Discussion

Ce travail d’assurance-qualité a permis une réduction importante de la fréquence globale de transfusion, en particulier chez les patients opérés d’une scoliose idiopathique. Il a permis de plus de structurer notre stratégie d’épargne, de l’orienter vers les moyens les plus pertinents et d’améliorer l’adéquation aux recommandations de transfusion. Une meilleure compliance au protocole de prescription d’EPO et d’exacyl doit nous permettre de poursuivre cette amélioration de nos pratiques transfusionnelles.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° S2

P. A56 - septembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Modèle prédictif par réseaux de neurones des complications postopératoires après chirurgie chez le nourrisson de moins de 6 mois
  • H. Ben Kaddour, A. Bonnard, A. Skhiri, Y. Nivoche, S. Dahmani
| Article suivant Article suivant
  • Le garrot en pédiatrie : baisser la pression… sans augmenter celle du chirurgien !
  • C. Sola, C. Serres, I. Gaudet-Ferrand, M. Maniora, A. Marie, O. Raux, X. Capdevila, C. Dadure

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.